Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Huit ans après sa disparition, le souvenir de Jean Ferrat encore très vif dans son village d'Antraigues

mardi 13 mars 2018 à 20:10 Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Jean Ferrat s'est éteint le 13 mars 2010 à l'hôpital d'Aubenas. Huit ans après, l'engouement autour du chanteur ardéchois est toujours bien présent dans son village d'Antraigues-sur-Volane.

Jean Ferrat, en Ardèche
Jean Ferrat, en Ardèche © Maxppp - DELPHINE GOLDSZTEJN

L'engouement du public pour le chanteur ne se dément pas. Un hommage le week-end dernier a accueilli de nombreux nostalgiques. Et la maison Ferrat, ouverte trois ans après sa mort sur la place d'Antraigues, a attiré l'an dernier plus de 24.000 visiteurs. 

Des visiteurs de la génération de Jean Ferrat, mais aussi des plus jeunes venus avec leurs grands-parents raconte Valérie Arba Méline, la nièce de Colette, la compagne de Jean Ferrat : "c'est bien qu'il y ait des plus jeunes qui s'intéressent à lui. A la maison Ferrat, on va faire venir des classes, des écoles. On veut que les générations futures le connaissent, ne l'oublient pas. Il a des textes tellement riches, toujours d'actualité, toujours à écouter, à apprendre, à chanter."

"Les gens parlent de Jean Ferrat avec beaucoup beaucoup d'émotion"

Les visiteurs, les nostalgiques, parlent de Jean Ferrat avec tendresse poursuit Valérie.

Ils en parlent avec beaucoup beaucoup d'émotion, de l'amitié, de l'amour...de l'amour pour cet homme. Il le valait bien. 

Elle ajoute que "Colette se bat toujours pour qu'il se passe des choses, le festival, la maison Ferrat, pour que Jean soit toujours très très présent dans notre village et ça va continuer comme ça encore des années. On fait tout pour."

Valérie Arba Méline, membre du bureau de l'association Jean Ferrat et nièce de Colette