Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Huit mois avant la première pierre, le futur conservatoire de Montbéliard a déjà sa plaque

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Les élus de Montbéliard ont souhaité prendre date, en lançant officiellement le projet de futur conservatoire du Pays de Montbéliard. Un chantier à 15 millions d'€ HT pour un conservatoire de 6000 m2 sur 4 niveaux avec un auditorium de 202 places. Un projet pensé avec les enseignants.

Les élus vissent la plaque qui annonce le chantier à venir... dans huit mois
Les élus vissent la plaque qui annonce le chantier à venir... dans huit mois © Radio France - Christophe Beck

Montbéliard, France

Après des mois de polémiques et de querelles, le projet de conservatoire pour le Pays de Montbéliard est enfin sur les rails. On se souvient de la volonté farouche de Charles Demouge, le président de l'agglo, qui voulait l'implanter dans les locaux de l'ancienne clinique des Portes du Jura. Et on se souvient aussi de la résistance déterminée de la maire de Montbéliard, Marie Noelle Biguinet qui a finalement emporté la décision. 

Le nouveau conservatoire de musique, de danse et d'art dramatique du Pays de Montbéliard sera construit sur le site des Blancheries à deux pas du château et du centre ville de Montbéliard. 

L'établissement prendra place en 2022 sur le site des Blancheries (photo du projet) - Aucun(e)
L'établissement prendra place en 2022 sur le site des Blancheries (photo du projet) - Compte Twitter PMA

Le projet a été officiellement lancé ce jeudi en fin de matinée en présence des financeurs, de l'architecte et d'une grande partie du personnel de l'actuel conservatoire de Montbéliard.

"On a pensé les salles comme étant adaptables aux usages. Souvent, dans un conservatoire, on fait un étage pour les vents, un autre pour les cordes. Nous c'est l'inverse, on fait des grandes salles et des petites salles, à la disposition des professeurs, avec une circulation fluide", explique Thierry Perroud, le directeur du conservatoire du Pays de Montbéliard qui souligne l'effort de concertation pour construire ce projet. "On a été écouté, consulté et entendu. Il y a eu un vrai travail pour faire correspondre le lieu avec l'usage qui en sera fait".   

Thierry Perroud, directeur du conservatoire du Pays de Montbélaird

Un bâtiment de 6000 mètres carrés sur quatre niveaux, avec un auditorium de 202 places et cinq pôles d'enseignement musical, un pôle d'enseignement du théâtre et de la danse, des espaces partagés (salles de pratique collective et autres), un pôle d'accueil et un pôle administratif. Le bâtiment est installé en bordure de l'avenue Wilson, sous le regard du château et à deux pas de l'Allan et du Pré la Rose. Démarrage des travaux en mai 2020 pour une livraison au printemps 2022 pour un coût de 15 millions d'€ HT (PMA, ville de Montbéliard, département du Doubs, conseil régional et fonds Feder).

Une partie de l'équipe du conservatoire du Pays de Montbéliard sur le site des Blancheries - Radio France
Une partie de l'équipe du conservatoire du Pays de Montbéliard sur le site des Blancheries © Radio France - Christophe Beck
Choix de la station

France Bleu