Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

"Humain", "Pétillant", "Amoureux des lettres" : les réactions à la mort de Jean d'Ormesson

mardi 5 décembre 2017 à 8:31 - Mis à jour le mardi 5 décembre 2017 à 9:58 Par Julien Baldacchino, France Bleu

Quelques minutes après l'annonce de la disparition de Jean d'Ormesson ce mardi matin, les premières réactions affluent. Dans la sphère politique comme culturelle, son talent et son humour sont unanimement salués.

Jean d'Ormesson, ici en 2015
Jean d'Ormesson, ici en 2015 © AFP - Martin Bureau

"C'était quelqu'un comme il n'y en a plus" : à l'instar de l'ancien directeur du Figaro Francis Morel, nombreuses sont les personnalités à réagir ce mardi matin à l'annonce de la mort de Jean d'Ormesson, annoncée en tout début de matinée par sa fille. Interviewé par franceinfo, Francis Morel affirme que "c'était un homme extrêmement drôle et humain. Lorsqu'il parlait on avait envie simplement de l'écouter pendant des heures raconter la culture française, la littérature française". Comme anecdote, il ajoute que "lorsqu'on faisait des études auprès des lecteurs en 2004 pour savoir ce qu'ils pensaient de Jean d'Ormesson, ils étaient tous persuadés qu'il était toujours directeur de la rédaction, alors qu'il ne l'était plus".

"On pensait qu'il n'allait jamais mourir", a réagi quant à lui le romancier et journaliste Christophe Ono-dit-Biot, sur franceinfo également. "Il y avait un côté dieu antique chez Jean d'Ormesson : on avait l'impression que la mort allait passer et puis finalement l'oublier-là parce qu'elle était peut-être tombée amoureuse de lui", affirme le journaliste qui cite également le rappeur JoeyStarr, pour qui "Jean d'Ormesson c'était le meilleur punchliner de son époque".

Autre hommage rendu dans le monde de la culture : celui de Julien Doré, grand admirateur de l'écrivain - au point de s'en tatouer le nom. Le chanteur a posté sur Twitter une affiche de son premier groupe, nommé "The Jean d'Ormesson's", accompagné d'une citation de l'écrivain.

"Ses mots manquent déjà" (Macron)

Le Président Emmanuel Macron lui a rendu hommage via Twitter : "Il était le meilleur de l'esprit français, un mélange unique d'intelligence, d'élégance et de malice (...). L'oeil, le sourire, les mots de Jean d'Ormesson nous manquent déjà", déclare-t-il.

Dans le reste de la sphère politique, les réactions ont afflué dès ce mardi matin pour saluer un "grand amoureux des lettres et de la politique", comme l'affirme le président de l'Assemblée nationale François de Rugy. "Jean d'Ormesson nous a apporté beaucoup de bonheur", ajoute-t-il. Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer affirme quant à lui que Jean d'Ormesson a montré que la langue française et la vie "vont ensemble".

Sur l'autre bord de l'échiquier politique (le sien, Jean d'Ormesson s'étant toujours revendiqué de droite), le maire de Nice Christian Estrosi a salué "son regard facétieux et pétillant au service d'une langue française telle qu'on l'aime depuis le 18ème siècle". La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse affirme que "Jean d'Ormesson (...) nous laisse un grand vide. Son élégance, son anticonformisme, sa pensée limpide et sa plume acérée nous manquent déjà".

Hommages et citations sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, de très nombreux hommages ont été rendus à l'écrivain disparu ce mardi, citant souvent ses maximes les plus célèbres.