Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

"I am not your negro" le documentaire produit par un ancien lycéen périgourdin nommé aux César

jeudi 1 mars 2018 à 16:20 Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Gironde et France Bleu Périgord

"I am not your negro" le film produit par Rémy Grellety, ancien élève du lycée Pré de Cordy à Sarlat est nommé aux César dans la catégorie documentaire. La cérémonie aura lieu demain soir vendredi à Paris.

Le film est sorti en mai 2017 en France
Le film est sorti en mai 2017 en France - Affiche du film "I am not your negro"

24000 Périgueux, France

C'est une belle aventure que celle de ce film produit par l'ancien lycéen périgourdin Rémy Grellety. "I am not your negro" est nommé aux César dans la catégorie documentaire.  Le 18 janvier dernier, ce film réalisé par Raoul Peck et tiré de la vie de l'écrivain américain James Baldwin, a déjà remporté à Londres le premier prix aux BAFTAS, l'équivalent des César en Angleterre. L'année dernière, il avait également été sélectionné aux Oscars.

Il a débuté dans le cinéma au lycée de Sarlat

Rémy Grellety, 30 ans est originaire de Sainte-Foy-la-Grande en Gironde.  Mais c'est en Dordogne qu'il a développé son goût pour le cinéma à la section cinéma du lycée Pré de Cordy à Sarlat. En novembre dernier, il avait d'ailleurs présenté son long-métrage au festival du film de Sarlat. 

En concurrence avec Depardon et Varda

"I am not your negro" aura face à lui dans la catégorie meilleur documentaire :  " 12 jours " de Raymond Depardon, " A voix haute, la force de la parole" de Stéphane de Freitas et Ladj Ly, " Carré 35" de Eric Caravaca et "Visages villages" de Agnès Varda et JR.