Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

I Capi Bianchi : des clés pour occuper les seniors en Corse

vendredi 27 octobre 2017 à 17:57 Par Maxime Becmeur et Pierre-Louis Antoniotti, France Bleu RCFM

Dans les quartiers sud de Bastia, la 3e édition de la journée « Capi Bianchi » a permis aux seniors de découvrir tout un panel d’activités à pratiquer près de chez eux. Objectif : maintenir le lien social pour rester en forme et conserver son autonomie.

Aider les seniors à garder une activité physique, c'est l'objectif de la journée "Capi Bianchi", organisée jeudi 26 octobre à Bastia.
Aider les seniors à garder une activité physique, c'est l'objectif de la journée "Capi Bianchi", organisée jeudi 26 octobre à Bastia. © Radio France - Pierre-Louis Antoniotti - France Bleu RCFM

Corse, France

Choisir son activité physique ou culturelle à l’âge de la retraite. C’est ce que proposait jeudi 26 octobre la municipalité bastiaise. Dans la salle polyvalente de Lupinu, les seniors ont été accueillis par le centre communal d’action sociale, à l’occasion de la 3e édition de la journée « Capi Bianchi ».

Les pensionnaires des maisons de repos étaient nombreux à participer aux ateliers. Au programme : de poterie, de la coiffure, de la gymnastique douce…

« A notre âge, il est vrai qu’on a de plus en plus d’arthrose, commente Céline, l’une des participantes. C’est pourquoi je vais m’inscrire à ces ateliers de gym douce. » Faire de l’exercice pour entretenir le physique et le moral, c’est ce que prône Isabelle, l’animatrice : « On sait qu’après une chute, les personnes âgées perdent vite confiance en elles et diminuent leur activité. Or, c’est justement ce qu’il ne faudrait pas faire. Notre but, c’est de les aider à conserver le plus longtemps possible leur autonomie. »

Céline, une senior venue participer aux ateliers "Capi Bianchi".

Distraire et occuper, tel est l’intérêt de ces séances de découverte. « Nous voulons les aider à trouver de nouvelles distractions, précise Serge Linale, adjoint au maire de Bastia déléguée à la cohésion sociale et aux relations intergénérationnelles. Tout cela les éclaire sur ce qu’ils peuvent encore faire. Les maisons de retraite ont un rôle important à jouer, c’est pourquoi nous les avons invitées à ces échanges ».

Serge Linale, adjoint au maire de Bastia délégué à la cohésion sociale et aux relation intergénérationnelles.

A partir du 19 novembre, les journées « Capi Bianchi » seront renouvelées tous les mois à l’initiative du centre communal d’action sociale de Bastia.