Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Il n'y aura pas de 2e édition du festival El Clandestino à Guéret cet été

jeudi 12 avril 2018 à 3:50 Par Maxime Tellier, France Bleu Creuse

La première édition avait été une réussite populaire avec 20 000 festivaliers contre 13 000 attendus sur l'aérodrome Guéret Saint-Laurent en juillet dernier et Manu Chao en tête d'affiche. Il n'y aura pas de Clandestino 2, le budget est trop juste pour l'été prochain. Avant un retour en 2019 ?

Manu Chao, tête d'affiche de la première édition en 2017 avait fait vibrer la foule de l'aérodrome.
Manu Chao, tête d'affiche de la première édition en 2017 avait fait vibrer la foule de l'aérodrome. © Radio France - Faouzi Tritah

Guéret, France

Il n'y aura pas de Clandestino 2 cet été sur l'aérodrome Guéret Saint-Laurent, malgré le succès de la première édition et ses 20 000 festivaliers, du jamais vu en Creuse

La décision d'annuler a été prise en février par Kamel Benmakhlouf, l'organisateur du festival. Il a constaté qu'il ne pourrait pas réunir l'argent nécessaire. Il faut un peu plus de 800 000 euros tout compris pour un festival de cette envergure. 

Un trou de 160 000 euros sur la première édition

Le problème vient du déficit de la première édition l'an dernier. Un trou de 160 000 euros, à cause de ceux qui sont entrés sans payer, dit Kamel Benmaklhouf. 

A cause aussi des ventes trop faibles aux buvettes. Il y a également le refus de la Sacem d'échelonner le remboursement, l'organisme qui perçoit les droits d'auteur. Et puis la baisse des subventions des collectivités.

Un retour en 2019 ?

Cela ne veut pas dire que le festival El Clandestino ne reviendra jamais à Guéret.  Il pourrait revenir à l'été 2019... Mais il faudra améliorer l'organisation.

On se souvient de l'embouteillage monstre sur la N145 du à l'afflux de festivaliers, ou de l'irruption du débat autour du centre d'engraissement de Saint-Martial-le-Vieux en plein festival qui avait fait polémique. La com d'agglo devrait rapidement communiquer sur le sujet.