Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Il filme un documentaire de voyage dans le "9-3" pendant un mois

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Caméra au poing, à la façon de "J'irai dormir chez vous", Wael Sghaier a entamé ce mercredi un voyage de 26 jours dans son département, la Seine-Saint-Denis. Diplômé en tourisme et en marketing, il filme les lieux et les initiatives à connaître pour valoriser un département souvent mal perçu.

Wael Sgahier à la Librairie de l'avenue, à Saint-Ouen (93)
Wael Sgahier à la Librairie de l'avenue, à Saint-Ouen (93) © Radio France - Rémi Brancato

Seine-Saint-Denis, France

Il a repris son sac à dos. Wael Sghaier avait déjà fait parlé de lui en 2014, avec un voyage de quatre mois, dans son propre département, la Seine-Saint-Denis. Il lançait alors son blog "Mon incroyable 93", "pour découvrir ce territoire sous un autre angle". Rebelote, cette année, avec cette fois l'ambition de réaliser un documentaire destiné à la télévision. C'est donc caméra au poing que Wael a débuté son périple, ce mercredi, à Saint-Ouen.

26 jours et 26 nuits chez l'habitant en Seine-Saint-Denis

A la librairie de l'avenue, il se plonge d'abord dans les vieux livres, en compagnie d'Henri Veyrier, maître des lieux, au cœur des puces. "En faisant son enquête, il va découvrir des gens très bien, moi je ne sais même pas comment il est arrivé ici" raconte le libraire, ravi qu'on mette en avant sa ville. "Quelque m'a parlé de vous, tout simplement", répond le jeune homme, qui a prévu un parcours mais se laisse aussi guider au fil des rencontres.

Wael a repris son sac à dos pour voyager dans le 93. - Radio France
Wael a repris son sac à dos pour voyager dans le 93. © Radio France - Rémi Brancato

En tout "26 jours et 26 nuits chez l'habitant, sans jamais rentrer chez moi" explique Wael Sghaier, qui se définit avant tout comme "touriste" car "oui on peut faire du tourisme en Seine-Saint-Denis". Alors Wael, qui a grandi et vécu 25 ans à Aulnay-sous-Bois et qui connait bien les recoins du 93, a prévu de nombreuses étapes, dans des lieux culturels, des boutiques ou encore des associations mais il compte bien se laisser surprendre. "Tout n'est pas balisé, il y a des lieux où je sais où je vais aller (...) mais il faut aussi montrer qu'on peut y voyager, que quelqu'un que je vais croiser peut m'inviter à dormir chez lui" ajoute-t-il.

Wael Sghaier explique le principe de son voyage.

Parmi les initiatives que Wael a prévu de valoriser, il cite pêle-mêle les bergers de Clinamen, bergers installés en pleine ville à Saint-Denis ou encore des producteurs de bières, comme les brasseurs venus de l'Ouen, à Saint-Ouen. L'idée c'est de montrer une image positive du 93. "On a tellement l'habitude de montrer ce qui se fait de mal que je n'ai pas à faire ce travail là" sourit le jeune homme.

Le voyage de Wael a débuté à Saint-Ouen. Reportage de Rémi Brancato

Un appel aux chaines de télévision "du service public"

Et comme il n'est pas documentariste, il a fallu trouver une société de production, en Seine-Saint-Denis, forcément. C'est Nabil Habassi, patron de 60sFilmz, basé à Aubervilliers, qui a été séduit par le projet. "Le but serait de pouvoir le diffuser sur les chaînes du service public, alors on fait un appel aux diffuseurs" lance le producteur qui s’attellera ensuite au montage du documentaire, en format 52 minutes.

Le voyage se veut aussi participatif. Chaque jour, Wael Sghaier poste des messages sur les réseaux sociaux, sur ses comptes Twitter et Facebook. Les internautes sont invités à lui répondre et évidemment à lui proposer des bons plans, à visiter et à valoriser.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu