Culture – Loisirs

Il y a 130 ans, l'inauguration de la statue de la Liberté, chef-d'oeuvre du Colmarien Auguste Bartholdi

Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu vendredi 28 octobre 2016 à 5:00 Mis à jour le vendredi 28 octobre 2016 à 9:01

La statue de la Liberté d'Auguste Bartholdi a été inaugurée il y a 130 ans à New-York
La statue de la Liberté d'Auguste Bartholdi a été inaugurée il y a 130 ans à New-York © Maxppp - James Hardy

C'était le 28 octobre 1886 : la statue de la Liberté était inaugurée à New-York dans la liesse populaire. Un chef d’œuvre que l'on doit au Colmarien Auguste Bartholdi. Un travail de plus de 20 ans, pour construire ce symbole de la liberté et de l'amitié entre la France et les États-Unis.

C'était il y a 130 ans, en pleine rade de New-York, la statue de la Liberté, chef d'oeuvre du sculpteur Auguste Bartholdi, était inaugurée dans la liesse populaire. Il a fallu plus de 20 ans de travail et de combat à l'enfant de Colmar, pour aboutir à ce symbole de la liberté et de l'amitié franco-américaine.

1865 : l'idée naît dans un dîner mondain

C'est lors d'un dîner, en 1865, que l'idée de créer une statue monumentale est née. Un dîner qui réunissait Bartholdi, mais aussi Edouard de la Boulaye, un académicien et grand admirateur des Etats-Unis. Il y avait autour d'eux des personnalités libérales et républicaines. Il fallait offrir un cadeau pour marquer le centenaire de l'indépendance américaine.

Le musée Bartholdi de Colmar, rue des Marchands  - Maxppp
Le musée Bartholdi de Colmar, rue des Marchands © Maxppp - PHOTOPQR/LE PARISIEN

1886 : "La Liberté éclairant le monde"

Pendant 21 ans, la volonté ne quittera plus Auguste Bartholdi. Il faut de l'acharnement pour franchir les obstacles : mobiliser des hommes politiques, des intellectuels autour du projet, réunir les financements, relever le défi technique (une statue de 46 m, sans le socle), obtenir la main d’œuvre. "Pour financer les travaux de la statue de la Liberté, Bartholdi a exposé plusieurs morceaux dans des expositions pour récolter de l'argent", explique Isabelle Bräutigam, conservateur du musée Bartholdi de Colmar.

Bartholdi était toujours à la recherche de financements explique Isabelle Braütigam

La construction débute en 1876 : la statue est réalisée à Paris, puis transportée à New York. Elle est finalement inaugurée le 28 octobre 1886, par le président des Etats-Unis Grover Cleveland, un siècle après l'adoption de la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis. Le titre officiel de l'oeuvre est : La Liberté éclairant le monde. Elle est censée accueillir les migrants arrivant dans le port de New York.

Le musée Bartholdi de Colmar, installé dans sa maison natale

Depuis 1922, le musée Bartholdi de Colmar a ouvert ses portes. Il accueille chaque année près de 22 000 visiteurs qui peuvent retrouver sur trois niveaux, les souvenirs personnels de l'artiste, mais aussi les maquettes de ses monuments. Un musée qui est installé dans la maison de natale de Bartholdi, rue des Marchands. " Au début, Bartholdi voulait en faire une maison de retraite pour des personnes pas très aisées financièrement. Finalement c'est la veuve du sculpteur qui a légué la maison à la ville de Colmar, avec l'ensemble de l'atelier parisien. Elle est devenue en 1922, le musée Bartholdi," précise Isabelle Baütigam, conservateur du musée Bartholdi de Colmar.

Le musée Bartholdi gratuit au public ce 28 octobre

A l'occasion des 130 ans de l'inauguration de la statue de la Liberté, le musée Bartholdi de Colmar est ouvert gratuitement au public ce 28 octobre . Une troupe de théâtre , la "caravane des illuminés avertis" évoquera l'homme et son œuvre.

Le musée est installé dans la maison natale explique Isabelle Braütigam

Depuis 2004, une réplique de la statue de la Liberté est installée à l'entrée Nord de Colmar - Maxppp
Depuis 2004, une réplique de la statue de la Liberté est installée à l'entrée Nord de Colmar © Maxppp - PHOTO PQR/LE PARISIEN

Partager sur :