Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Il y a 100 ans, la Royal Air Force naissait à Saint-Omer

dimanche 17 juin 2018 à 5:47 Par Matthieu Darriet, France Bleu Nord

Deux grosses expositions viennent de démarrer à Saint-Omer. Elles présentent des objets historiques et des documents sonores ou vidéo pour commémorer les 100 ans de la Royal Air Force. C’est dans la région que l’armée de l’air britannique est née, à la fin de la Première guerre mondiale.

La Coupole présente une exposition qui retrace l'histoire de la Royal Air Force, dans les deux guerres mondiales, à partir de sa création, à Saint-Omer en 1918.
La Coupole présente une exposition qui retrace l'histoire de la Royal Air Force, dans les deux guerres mondiales, à partir de sa création, à Saint-Omer en 1918. - Photo La Coupole.

Saint-Omer, France

Les commémorations du centenaire, très importantes pour les Anglais, vont se multiplier, dans les semaines à venir, dans notre région. Car le 1er avril 1918, naissait à Saint-Omer, et notamment sur l'aérodrome des Bruyères, la Royal Air Force (RAF).

Quand ils arrivent en 1914, pour protéger notre littoral, les Britanniques n'ont que quelques avions. Ils sont rattachés à leur marine (Royal air service) et à leur armée de terre (Royal Flying corps). Mais rapidement le nombre d’appareil augmente : 3.000 en 1918, au moment où se crée la Royal Air Force

Des documents d'archives et des objets historiques sont présentés à La Coupole, pour évoquer la présence de l'aviation britannique dan le ciel de notre région, à partir de la création de la RAF en 1918, à Saint-Omer. - Aucun(e)
Des documents d'archives et des objets historiques sont présentés à La Coupole, pour évoquer la présence de l'aviation britannique dan le ciel de notre région, à partir de la création de la RAF en 1918, à Saint-Omer. - Photo La Coupole

"Au total on dénombre 232 terrains d'aviations dans la région, en seulement quatre ans, raconte Laurent Seillier, historien, à La Coupole, le centre de mémoire du Pas-de-Calais. Certains de ces terrains étaient temporaires, ils n'ont servi que quelques semaines ou quelques jours, en fonction des événements militaires. mais d'autres ont été pérennes, notamment l'aérodrome des Bruyères qui existe encore".

Ce terrain d'aviation, situé sur la commune de Longuenesse abrite un mémorial des pilotes et navigants britanniques tombés au combat. Il y a plus de 300 tombes. L'aérodrome des Bruyères fut un haut lieu de la Royal Air force, à proximité immédiate du Quartier général britannique, avant son repli vers Montreuil.

Les avions sources de renseignements

"Le grand quartier général britannique s'installe en 1914 à Saint-Omer, poursuit Laurent Seillier. Et ces officiers supérieurs ont besoin d'avoir des renseignements précis sur les opérations militaires et qui donne ces renseignements, ce sont les pilotes d'avions, avec leurs croquis puis leurs photos.

Notre région devient donc logiquement la principale zone de combats aériens durant la Grande guerre, mais aussi, ensuite, durant la Seconde guerre mondiale. 

C'est toute cette histoire que raconte les expositions "L'aviation britannique dans le ciel du Nord de la France 1914-1945", à la Coupole d'Helfaut et "1918-2018, Saint-Omer et la RAF", à la Chapelle des Jésuites à Saint-Omer.