Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Ils pédalent 24 heures pour le don du sang

-
Par , France Bleu Maine

A l'occasion des 24h vélo qui se déroulent sur le circuit du Mans ce week-end, quatre amis vont courir pour sensibiliser au don du sang.

Trois des quatre membres de l'équipe. De gauche à droite : David, Jean et Franck
Trois des quatre membres de l'équipe. De gauche à droite : David, Jean et Franck © Radio France - Suzon Tisseau

Chahaignes, France

A Chahaignes, dans le sud de la Sarthe, une équipe de quatre cyclistes amateurs s'apprête à prendre le départ sur le circuit du Mans. Les 24h vélo ont lieu ce week-end et devraient réunir plus de 3 800 coureurs.

David, Jean, Franck et Ludovic vont courir pour la cinquième année consécutive pour l'association sarthoise Cénomane, une association qui s'implique dans la sensibilisation au don du sang.

A la tête de cette équipe, David, un papa pour qui la course a un sens particulier : "Quand mon fils avait sept ans, il a eu un grave accident. Deux mois d'hospitalisation, beaucoup de poches de sang... Je me suis juré de faire quelque chose pour le don du sang".

Ne pas courir comme des malades mais courir pour des malades

Les quatre compères sont cyclistes amateurs. La course, ils l'appréhendent sans trop de pression. "L'objectif, c'est de _se faire plaisir mais aussi de bien représenter l'association_, souligne Jean. Après bien sûr, on va tout donner sur la piste, on veut battre notre distance de l'année dernière !"

830 km, c'est la distance minimum qu'ils espèrent réaliser. "Mais il y a la météo qui joue aussi beaucoup sur le résultat", ajoute Jean. 

L'année dernière, l'équipe s'était classée dans le top 200 sur plus de 500 dossards. "Ça fait plaisir d'être dans la première partie de tableau !", sourie David. 

Cette année, l'équipe porte le numéro 400. "C'est le hasard mais ça fait quatre sangs, pour les quatre groupes sanguins A, B, AB et O !", s'amuse le cycliste.