Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

IMAGES - Tours : l'abbaye de Marmoutier ouvre ses portes quelques jours cet été

-
Par , France Bleu Touraine

Entre le mois de juin et jusqu'à la fin du mois d'août, l'ancienne abbaye de Marmoutier, au nord de Tours ouvre ses portes quelques jours pour des visites libres et guidées.

Quelques centaines de touristes ont déjà pu découvrir l'abbaye de Marmoutier depuis ce mois de juin
Quelques centaines de touristes ont déjà pu découvrir l'abbaye de Marmoutier depuis ce mois de juin © Radio France - Manon Derdevet

Tours, France

C'est un bijou de Touraine que beaucoup ont vu de loin mais que peu ont approché. L'abbaye Marmoutier a ouvert exceptionnellement ses portes pour des visites libres le temps de quelques après-midi cet été. Un dimanche au mois de mai, un en juin et un en juillet. 

D'habitude seuls quelques privilégiés peuvent visiter le site lors des journées du patrimoine.  Cette fois ces visites sont l'occasion de faire découvrir plus largement l'édifice qui accueille encore aujourd'hui des fouilles archéologiques. 

Des fouilles archéologiques ont encore lieu au coeur de l'abbaye - Radio France
Des fouilles archéologiques ont encore lieu au coeur de l'abbaye © Radio France - Manon Derdevet

Des centaines de personnes venues de Touraine mais aussi de toute la France sont venues découvrir l'abbaye fondée au IVe siècle par Saint-Martin. "Ça fait parti de l'histoire de la France, l'histoire de la Touraine" explique Maxime un jeune Tourangeau très impressionné par la taille du monument.

"Saint-Martin est le personnage le plus important de la ville, donc cela intéresse les gens"

Sur les ruines de l'édifice détruit en grande partie à la Révolution Française, beaucoup de visiteurs ont du mal à s'orienter et posent des questions aux guides de l'office de tourisme de Tours. "Malgré les gravures du XVIIe siècle sur le parcours, certains s'y perdent" confit l'une d'entre elle. "Beaucoup de bâtiments ont disparu alors on les oriente pour qu'ils puissent y voir plus clair" poursuit-elle.

D'autant que les curieux sont nombreux selon elle : "Saint-Martin est le personnage le plus important de la ville, donc cela intéresse les gens. De plus, savoir que le site de Marmoutier qui n'était pas accessible pendant très longtemps, est maintenant ouvert de temps en temps, ça les incite à venir !"

Des vestiges antiques sont encore visibles sur le site  - Radio France
Des vestiges antiques sont encore visibles sur le site © Radio France - Manon Derdevet

Au milieu des ruines, les touristes sont impressionnés. Cécile, Renaud et leurs enfants Prospère et Gustave viennent ici pour la seconde fois. "On est proche de la vieille pierre, de l'histoire forte de Saint-Martin et de la région tourangelle donc on se sent un peu connectés à travers les âges" décrit Renaud. "C'est émouvant de savoir que c'est l'endroit où Saint-Martin est venu" complète Cécile.

Des visites guidées sont encore prévues pour ce mois d'août les lundis 5, 12 et 26 ainsi que le vendredi 13 septembre. Pour y participer, il faut s'inscrire sur le site de la ville de Tours.