Infos

Inauguration du Reggae Sun Ska sous haute surveillance à Pessac

Par Florence Pérusin, France Bleu Gironde jeudi 4 août 2016 à 6:00

Les accès véhicules ont été complètement revus cette année
Les accès véhicules ont été complètement revus cette année © Radio France - Florence Pérusin

La 19ème édition du plus gros festival de Reggae en France sera inaugurée ce soir, avant les concerts qui eux démarrent demain. Un festival maintenu par les organisateurs, malgré l'attentat de Nice il y a 3 semaines, mais qui sera marqué par un renforcement drastique des mesures de sécurité.

La plus visible, ce sera le double barriérage du site grand de 10 hectares, sur le campus de Pessac. " Les endroits les plus sensibles aux intrusions ont été renforcés ", affirme Fred Lachaize, le directeur. Mais l'attentat de Nice a déclenché il y a 15 jours une nouvelle réunion entre les organisateurs et la préfecture de Gironde, pour prendre en compte de nouvelles préconisations  venues du Ministère de l'Intérieur. L'accès des véhicules sur le site sera par exemple totalement interdit, et les rues seront barrées aux moyens d'engins de chantiers ou de chicanes.

Policiers et gendarmes déployés en nombre

En plus de ce bouclage drastique, les moyens humains seront aussi considérablement renforcés. Le festival lui-même a embauché plus de maîtres chiens et d'agents privés pour les fouilles.Mais les policiers et gendarmes seront aussi beaucoup plus présents dès ce soir et jusqu'à dimanche, ce qui inquiète  d'ailleurs certains bénévoles comme Morgane :

C'est sûr que quand je vais me retrouver à l’accueil encadrée par 20 bonhommes en armes, ce sera un peu le choc des cultures pour moi, mais bon il le faut bien.

Reste à savoir si la fréquentation qui avait atteint l'année dernière 48 000 spectateurs sera la même cette année, ou si les festivaliers seront refroidis par ces mesures. Le directeur Fred Lachaize n'en en tous cas jamais envisagé d'annuler cette édition 2016.

" On se doit d'être là pour le public qui nous attend"

Partager sur :