Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Indre-et-Loire : La Fédération de Pêche interdit la capture du Sandre pour préserver l'espèce

samedi 27 janvier 2018 à 5:32 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

La Fédération de Pêche d'Indre-et-Loire a décidé d'interdire en 2018 la capture du Sandre. Une décision destinée à préserver la ressource en carnassier. C'est une première en France.

La Fédération de Pêche d'Indre-et-Loire compte 24.000 membres
La Fédération de Pêche d'Indre-et-Loire compte 24.000 membres © Maxppp - Collection Watier/Maxppp

C'est un cas unique en France : la Fédération de pêche d'Indre-et-Loire interdit la capture du Sandre, de fin janvier au 1er mai prochain, dans les rivières du département. Nous avons fait des sondages l'année dernière de capture de Sandres. On s'est aperçu que le taux de capture de Sandres avait beaucoup régressé expliqueJacky Marquet, président de la Fédération Départementale de pêche, 

On considère que que c'est une espèce qui est devenue très fragile, et on fait en sorte que cette population soit protégée pendant sa reproduction. L'espèce est plus ou moins présente suivant les années, c'est très fluctuant ! Il n'y a pas d'explications scientifiques, en dehors du niveau et de la qualité des eaux. Visiblement, les pêcheurs soutiennent dans leur immense majorité cette décision. 

La Fédération de pêche d'Indre-et-Loire compte 24.000 membres, avec un taux de renouvellement de 40%. Un effectif stable depuis 3 ans. C'est la première Fédération de la région Centre-Val-de-Loire.