Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Indre-et-Loire : le Chef Yannick Alléno et le Château du Rivau organisent le premier concours des Toqués de Demain

jeudi 5 avril 2018 à 17:46 Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine

Quatre brigades de jeunes lycéens de la Région Centre-Val-de-Loire se sont affrontés au Château du Rivau pour le premier concours des "Toqués de demain". Le jury présidé par le Chef triplement étoilé Yannick Alléno a distingué le Lycée Albert Bayer de Tours et mention spéciale pour le CFA de Tours.

Le jury présidé par Yannick Alléno pendant la dégustation du premier concours des "Toqués de demain" au Château du Rivau
Le jury présidé par Yannick Alléno pendant la dégustation du premier concours des "Toqués de demain" au Château du Rivau © Radio France - Marie-Ange Lescure

Indre-et-Loire, France

Les "Toqués de demain" avaient la lourde tâche de régaler les chefs de ce jeudi pour la première édition de ce concours de cuisine au Château du Rivau près de Chinon. Et parmi les chefs présents : Yannick Alléno, trois étoiles au Michelin, mais aussi Jean-Pierre Vigato - une étoile au Guide rouge.

Au menu : légumes du Rivau, Poularde de Racan et tarte vigneronne revisitée 

Ce concours est dû à une histoire d'amitié entre les propriétaires du Château du Rivau et Yannick Alléno. Le Chef a proposé à de jeunes élèves de terminales de choisir à l'automne dernier, des légumes dans le potager du Rivau, de les conserver "à l'ancienne" et de les cuisiner donc six mois plus tard ! 

Et si l'on en croit les élèves de terminale restauration-hôtellerie du CFA de Tours, du Lycée privé Saint Gilles Fontiville à Veigné, du Lycée Albert Bayet de Tours et du Lycée hôtelier de Blois, la partie la plus compliquée du concours a été la conservation des légumes comme cela se faisait autrefois ! 

La cuisson de la poularde et l'assaisonnement des plats 

Dans ce concours, les élèves devaient cuisiner donc une entrée pour valoriser les légumes, puis présenter une poularde de Racan déclinée en plusieurs préparations et enfin terminer par la revisite de la tarte vigneronne en conservant "l'esprit tarte". 

A la dégustation, les chefs ont posé plusieurs fois la question de la température de cuisson du suprême de poularde mais aussi ont regretté des assaisonnements pas assez relevés ou osés.  

Mais une chose est sûre, ils se sont montrés très encourageants avec ces futurs cuisiniers, ils ont salué leur engagement et leur ont appris à accepter les critiques même lorsque le chef Yannick Alléno donne un hors-sujet sur la revisite de la tarte vigneronne !  Le jury voulait retrouver "l'esprit tarte" et l'un des lycées a présenté des portions individuelles, "très bonnes, dignes d'une grande table" a souligné Yannick Alléno pour réconforter la brigade démoralisée par ce hors-sujet. 

Côté palmarès : c'est le lycée Albert Bayet qui a été distingué par le jury et une mention spéciale pour le CFA de Tours pour sa revisite de la tarte vigneronne  

La tarte vigneronne revisitée du CFA de Tours a obtenu une mention spéciale du jury  - Radio France
La tarte vigneronne revisitée du CFA de Tours a obtenu une mention spéciale du jury © Radio France - Marie-Ange Lescure