Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Indre-et-Loire : les Soieries Roze de Saint Avertin s'exposent à l'Elysée

-
Par , France Bleu Touraine

Samedi 18 et dimanche 19 janvier, les Soieries Roze de Saint Avertin sont présentes au Palais de l’Élysée à Paris dans le cadre de l'exposition « Fabriqué en France ». Des produits ont été choisis dans chaque département français. Le Président de la République veut en assurer leur promotion.

c'est avec cette selle de cheval en soie que les Soieries Roze ont gagné leur place dans cette exposition à l'Elysée
c'est avec cette selle de cheval en soie que les Soieries Roze ont gagné leur place dans cette exposition à l'Elysée - ©Soieries Jean Roze

Une centaine de produits fabriqués en France seront exposés au Palais présidentiel à Paris, samedi 18 et dimanche 19 janvier. L'Elysée sera ouvert au public pour l'occasion. 120 produits fabriqués en France seront montrés aux 10 000 visiteurs attendus pendant ces deux jours d'exposition. 

Les Soieries Roze de Saint Avertin ambassadrices du "Fabriqué en France"

Pour la Touraine, ce sont donc les Soieries Jean Roze, 360 ans d'existence, reprises il y a quelques mois par Arnaud Lebert qui représenteront l'Indre-et-Loire. 

C'est la dernière entreprise de tissage de soie en Touraine. Elle emploie 14 salariés à Saint-Avertin.

Photo illustration Soieries Roze  - Aucun(e)
Photo illustration Soieries Roze - ©Soieries Jean Roze

Pour Arnaud Lebert le repreneur de cette entreprise, cette exposition à l'Elysée est une très belle opportunité de se faire mieux connaitre.    

Il a répondu à un appel à candidature : "On avait un objet qui correspondait exactement à l'appel à candidature : un objet fabriqué en France avec des produits français et soucieux d'une éco-responsabilité".

C'est donc un splendide tapis de selle de cheval qui a été choisi par l'entreprise en soie bleu marine et or.  

Bientôt une filière soie 100% française ? 

Pour être tout à fait juste, il faut préciser que la soie est produite en Chine puisqu'il n'existe pas pour l'instant de filière soie 100% française. Arnaud Lebert le repreneur des Soieries Roze aimerait remédier à cela en recréant une plantation de mûriers à Chédigny dans le Lochois et en relançant l'élevage des vers à soie pour se fournir en matière première totalement française. 

Mais pour le reste assure Arnaud Lebert : "tout le reste du processus de création est français".

Les Soieries Roze célèbrent leurs 360 ans d'existence en 2020

Les ateliers de Saint Avertin possèdent des archives qui remontent aux XVIIième, XVIIIième et XIXième siècles et ils pourraient parfaitement travailler dans les châteaux et les monuments historiques mais encore faut-il être référencé. C'est pour cela qu'Arnaud Lebert attend beaucoup de cette exposition à l'Elysée où il aura l'occasion par exemple, de rencontrer les responsables du Mobilier National, qui passent les commandes pour un certain nombre de monuments historiques.

La courtepointe du lit d'Aliénor d'Aquitaine tissée par les Soieries Roze 

Actuellement, les Soieries Roze travaillent sur une pièce qui sera exposée dans les logis royaux de la Forteresse royale de Chinon. 

Le tissu de la courtepointe sera recréé pour l’occasion en s'inspirant d’un fragment de tissu du XIIième siècle conservé au musée Le Carroi à Chinon : la chape dite de Saint-Mexme. 

Le décor de cette soierie est composé d’animaux et de végétaux stylisés. Ce décor fait clairement référence à une scène de chasse à courre avec un guépard et un rapace, un divertissement très prisé des rois. 

La nouveauté de la Forteresse royale de Chinon, c'est donc l'installation en avril 2020, d'un espace Plantagenêt dans les logis royaux, présentant Aliénor d'Aquitaine et Henri II Plantagenêt. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu