Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Indre-et-Loire : Plus que quelques jours pour déposer un projet dans le cadre de "Envies de Loire"

-
Par , France Bleu Touraine

Plus que quelques jours pour déposer un projet dans le cadre de Envies de Loire. Les projets seront sélectionnés le 15 juin. Les animations seront visibles du 1er juillet au 30 septembre, dans 12 lieux le long de la Loire, et dans cinq communes de Tours Métropole.

Les bords de la Loire seront animés cet été sur la Métropole de Tours
Les bords de la Loire seront animés cet été sur la Métropole de Tours © Radio France

Indre-et-Loire, France

Le dépôt des candidatures dans le cadre de "Envies de Loire" se poursuit encore quelques jours, jusqu'au 7 juin. Cette opération a été lancée par la Métropole de Tours. Il s'agit de proposer des projets éphémères pour donner ou redonner vie aux bords de la Loire, sur La Riche, Saint-Cyr-sur-Loire, Saint-Pierre-des-Corps, Tours et Rochecorbon. Concrètement, douze lieux le long de la Loire ont été choisis pour accueillir ces projets. Ils seront installés pour une journée, une semaine ou trois mois cet été, à partir du 1er juillet, jusqu'au 30 septembre.

Les douze sites retenus le long de la Loire dans l'agglomération de Tours pour accueillir les projets d'Envies de Loire - Aucun(e)
Les douze sites retenus le long de la Loire dans l'agglomération de Tours pour accueillir les projets d'Envies de Loire - @Métropole de Tours

Pour l'instant, les projets ne sont pas clairement définis, car la date limite de candidature est toujours ouverte. L'un des impératifs, c'est qu'ils soient facilement réalisables. Certains ont proposé du beach-villey par exemple, de la danse, une exposition photos, des espaces de détente, de lecture, de la relaxation, de l'oenotourisme. Certains pourraient se dire que ça existe déjà à la guinguette de Tours. Et justement, la Métropole n'a pas pris en compte ce qui existe déjà au pied du pont Wilson, pour ne pas priver d'autres communes d'activités qui existent déjà sur Tours. Des activités nautiques ont aussi été proposées, mais la Métropole va devoir étudier la faisabilité, notamment concernant la sécurité. La liste des projets retenus sera établie le 15 juin, par un jury associant Tours-Métropole et les communes concernées. Il n'y a pas de nombre de projets définis, car plusieurs devraient se succéder sur les douze lieux identifiés.