Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Indre : le parc Laleuf Loisirs va rouvrir ses portes samedi grâce à la solidarité des clients

-
Par , France Bleu Berry

Fermé pendant le confinement, le parc de loisirs était en difficulté financière. De nombreux clients ont répondu à l'appel lancé par le gérant sur les réseaux sociaux. Laleuf Loisirs rouvrira à partir de samedi, avec quelques adaptations contre le coronavirus.

Parcours dans les arbres (illustration)
Parcours dans les arbres (illustration) © Radio France - Lagain Aurelie

Après presque deux mois de confinement, vous allez pouvoir profiter du soleil pendant le pont de l'Ascension en grimpant dans les arbres. Le parc Laleuf Loisirs à Saint-Maur va rouvrir ses portes samedi. Pour l'instant, seul le parcours dans les arbres sera accessible. C'est encore trop tôt pour le paintball, le parcours d'obstacles et pour le bubble-foot.

Un soulagement pour le gérant du parc, après deux mois très compliqués. Comme tous les lieux non-essentiels accueillant du public, il a dû fermer mi-mars. Mais face à toutes les charges et les factures à payer, il s'est retrouvé en difficulté financière. "J'ai dû trouver un autre boulot alimentaire", raconte Frédéric Blanloeil.

Pour surmonter cette crise, il a fait appel à la solidarité des réseaux sociaux, en lançant un appel aux dons. "Ce sont des dons qui vont se transformer en chèques-activités qu'ils consommeront plus tard. Le temps que les choses se mettent en place au niveau des banques a été long. Cet apport de trésorerie m'a donc permis de passer cette période un peu difficile", explique le gérant, qui a récolté 3.000 euros grâce à cette opération. Environ 150 personnes ont participé.

L'accrobranche avec les mesures barrières

Pour éviter une seconde vague de l'épidémie de coronavirus, plusieurs mesures sont mises en place. Le gérant conseille de venir avec ses propres gants, avec un masque. Pour désinfecter le matériel, c'est parfois compliqué. "Les baudriers, on ne peut pas les nettoyer au gel hydroalcoolique, ni de les désinfecter avec de la vapeur d'eau, parce que ça les dégrade. La seule façon de les stériliser, c'est de les laisser en isolement pendant 72 heures, donc ça va limiter le nombre de clients", détaille Frédéric Blanloeil, qui envisage de réduire le nombre de clients en même temps dans le parc.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess