Culture – Loisirs

Indre : Une colonie autour de la pêche fait le plein !

Par Gaëlle Fontenit, France Bleu Berry et France Bleu Creuse jeudi 18 août 2016 à 6:00

Les séjours sont complets tout l'été
Les séjours sont complets tout l'été © Radio France - Gaëlle Fontenit

Les colonies traditionnelles sont en perte de vitesse... mais les séjours à thème fonctionnent très bien. En témoigne le gros succès du séjour pêche organisé par le Centre d'Enseignement de la Pêche Sportive (CEPS) à Baraize, près d'Eguzon...

La canne à pêche greffée au bout du bras, les enfants en redemandent. "J'ai fait un brochet cette année ! Regardez" Mathéo brandit en témoignage la photo qui immortalise l'instant de bravoure. Lui, debout, à côté de la barque. Les copains, autour, tout sourire. Et dans les bras du petit garçon, un beau poisson. "On l'a remis à l'eau après hein, c'est du No Kill**"** insiste Laurent Leloup, le directeur du séjour.

Complet tout l'été

La dizaine de garçon passe la semaine dans le Centre d'Enseignement de la pêche sportive à Baraize. Pendant une semaine, ils vont vivre au rythme du poisson, s'exerçant à différentes pratiques. "On fait de la pêche depuis les bords, ou bien en barque ou encore en flotube, c'est grosse bouée où le pêcheur s'installe seul... ça évite après de dire que si on a rien pris, c'est parce que le petit copain faisait trop de bruit" sourit Laurent.

Le séjour, proposé à chaque vacances scolaires, cartonne. "*_On est complet sur l'été,* on a même refusé du monde. On a des enfants de toute la France, et l'an dernier on a même eu un Allemand et un Espagnol_". Loin du cliché de la colonie classique, les jeunes vivent ensemble, dans un grand chalet, et pratiquent en fonction de leurs envies, parfois tôt le matin ou bien tard le soir.

"L'objectif est de se faire plaisir, mais aussi d'apprendre des techniques simples, qu'ils pourront ensuite remettre en pratique de retour chez eux avec leurs parents" explique Laurent Leloup.

Le séjour s'adresse aux enfants de 8 à 17 ans et coûte 425 euros la semaine en pension complète

Partager sur :