Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Indy Car : le montmorillonnais Simon Pagenaud termine 14 ème des 500 miles d'Indiana Polis

-
Par , France Bleu Poitou
Vienne, France

Déception pour Simon Pagenaud. Le pilote montmorillonnais a terminé 14 ème des 500 Miles d'Indianapolis. Le champion d'Indycar en titre s'est élancé en 20ème position.

Le montmorillonnais Simon Pagenaud sur le départ, ce soir, des 500 miles d'Indiana Polis, l'équivalent des 24h du Mans aux Etats-unis.
Le montmorillonnais Simon Pagenaud sur le départ, ce soir, des 500 miles d'Indiana Polis, l'équivalent des 24h du Mans aux Etats-unis. © Maxppp - Bob Ellis

En six participations, Simon Pagenaud n'a encore jamais remporté la mythique course, l'équivalent des 24h du Mans aux Etats-Unis. Sa meilleure place, c'était 8ème en 2013. Gagner les 500 Miles, c'est clairement un des objectifs de sa saison. "C'est mon prochain rêve, ce serait fantastique", confie le pilote poitevin. Mais ce lundi, l'épreuve a été remportée par le japonais Takuma Sato. A aucun moment, le Montmorillonais n'a été en mesure de s'imposer..

Des pointes de vitesse à 400 km/h

Peu connu en France, la course des 500 miles réunit 350 000 spectateurs, c'est l'un des plus gros événements sportifs au monde. Les 33 pilotes s'affrontent pendant 3h30 à 5h autour d'un anneau de 5 miles à plus de 350 km/h. "C'est une course très difficile", avoue le poitevin. " On arrive en bout de ligne droite à 400km/h et on est très proche les uns des autres". Un circuit dangereux où le français Sébastien Bourdais a eu son spectaculaire accident lors des qualifications. "Il faut être très vigilant", reconnaît Simon Pagenaud, "avoir une concentration extrême". Ses proches, eux, retiennent leur souffle. Seuls 3 français se sont imposés après Jules Goux en 1913, René Thomas l'année suivante et 97 ans après Gaston Chevrolet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu