Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Insultes racistes et cris de singes contre des joueurs du Stade Rochelais à Llanelli

lundi 2 avril 2018 à 15:10 Par Tommy Cattaneo, France Bleu La Rochelle

Des joueurs du Stade Rochelais ont-ils été victimes d'insultes racistes lors du quart de final de Champion's Cup face aux Scarlets vendredi ? C'est ce qu'affirment des supporters gallois. Le club des Scarlets annonce qu'il va ouvrir une enquête.

Tribune du stade des Scarlets - Photo d'illustration.
Tribune du stade des Scarlets - Photo d'illustration. © Radio France - Facebook du club des Scarlets.

Il n'y avait pas que des supporters joyeux et fair-play dans les tribunes de Llanelli, au Pays de Galles, vendredi. Les Scarlets recevaient le Stade Rochelais en quart de finale de Coupe d'Europe et se sont finalement imposés 29 à 17.  Mais le match a apparemment été émaillé d'incidents racistes : des cris de singes et des insultes ont été entendus dans les tribunes, à destination de joueurs rochelais.

Le club des Scarlets va ouvrir une enquête après des plaintes sur Twitter

C'est un supporter gallois qui a interpellé le club des Scarlets sur les réseaux sociaux. "J'ai entendu des cris de singes pendant la rencontre. Je ne pouvais pas le croire, c'était très gênant" a écrit Taylor Richards en réponse à The Welsh Dragon, un autre internaute qui a de son côté ajouté qu'il avait aussi entendu des insultes racistes.

Pire, selon nos confrères du Times, les stadiers présents sur le bord du terrain n'auraient rien fait pour faire stopper ces commentaires racistes.

Le club des Scarlets a annoncé qu'une enquête allait être ouverte concernant ces incidents. "Nous sommes fiers d'être un club familial et des événements comme celui-ci sont totalement inacceptables" a déclaré un porte-parole du club gallois à nos confrères du Wales Online. "La majorité des 15 500 supporters du stade ont apprécié la rencontre."

Un incident isolé

Pour autant, il s'agirait d'un incident isolé. Ces cris de singes et ces insultes auraient été proférés par un petit groupe de supporters gallois. "Je n'ai entendu qu'une ou deux personnes faire des cris de singes", nous a confié Taylor Richards, l'internaute qui avait alerté le club sur Twitter. "C'était très court et il ne s'agissait que d'une minorité de fans. Ils semblaient être plus venus là pour s'enivrer que pour regarder du rugby.

Uini Atonio aux prises avec deux rugbymen des Scarlets. - AFP
Uini Atonio aux prises avec deux rugbymen des Scarlets. © AFP - AFP.

Selon lui, ce type de débordement est extrêmement rare. "J'ai assisté à la plupart des matchs des Scarlets cette saison et je n'ai jamais entendu ça avant, ce n'est pas comme ça que se comportent les vrais fans."

Contacté, l'encadrement du Stade Rochelais n'était même pas au courant de ces incidents, pas plus que les supporters des Jaunes et Noirs. "Tout ce que nous avons entendu, ce sont les chants des gallois."