Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Iron madness: un tournoi de figurines et jeux de stratégie à Changé

-
Par , France Bleu Mayenne

Ce week-end, Changé a accueilli un tournoi de figurines et jeux de stratégies. Pour l'occasion, 45 participants originaires de toute la France sont venus s'affronter. Reportage de Lena Thébaud

Petites figurines utilisées lors du Tournois de wargames, à Changé le 17 août 2019
Petites figurines utilisées lors du Tournois de wargames, à Changé le 17 août 2019 © Radio France - Lena Thébaud

Changé, France

Les wargames, c'est-à-dire les jeux de guerre, font de nombreux adeptes en France et dans le monde. Ce week-end, des passionnés venus de Paris, Nantes ou encore Toulouse ont posés leurs valises à Changé. Au programme, plusieurs heures de jeux où la réflexion et la tactique sont de mise.

War machine, le jeu de guerre mis en avant lors de ce tournoi, ressemble un petit peu aux échecs. Mais ce n'est pas sur un damier que les adversaires s'affrontent mais plutôt sur une table aménagée et décorée par les soins de chaque joueur. Collines, maisons, arbres, cela ressemble à un village miniature. Chaque figurine a des règles spécifiques et comme pour la composition d'une équipe sportive, le joueur établi à l'avance son armée. Le but de ce jeu: "remplir les missions qui sont attribuées à chacune des figurines" explique Mathieu, l'organisateur de ce tournoi et membre de l'association de jeux Le squig à lunettes, à Laval.

Les organisateurs de l'Iron madness, également membre de l'association de jeux Le squig à lunettes. Changé le 17 août 2019 - Radio France
Les organisateurs de l'Iron madness, également membre de l'association de jeux Le squig à lunettes. Changé le 17 août 2019 © Radio France - Lena Thébaud

Un hobby qui mêle stratégie, entre-aide et créativité

Une partie entre deux adversaires dure environ 2 heures. Au départ, chaque joueur présente son armée avec ses spécificités, ensuite vient le moment de déployer ses figurines et de tenter de remplir des missions jusqu'à ce que l'un des deux gagne.

Pour Éric, passionné de jeux de figurines depuis plus de vingt ans qui s'est déplacé depuis Paris pour cet événement, ce qui l'intéresse dans ce type de jeux c'est de devoir réfléchir à l'avance sur la tactique à adopter pour gagner une partie. Comme le jeu d'échecs, il faut avoir des coups d'avance,  se poser pleins de questions.

Il y a des surprises, on tombe dans les pièges qu'on se tend l'un l'autre, on fait des mauvais coups, c'est très bien pour le côté réflexion.

Mais ce qu'il y a d'original aussi avec les jeux de figurines c'est l'aspect modélisme, car il faut construire les décors, peindre les figurines. Certains joueurs sont même très doués en peinture et font des figurines incroyables après plusieurs heures de travail explique Éric. Les jeux de guerre sont aussi très inspirés par des univers fantastiques, on rencontre donc lors de ce tournoi des ogres, des elfes, des dragons et autres druides.

Les joueurs rappellent aussi que la notion d'entre-aide est assez forte dans la communauté des wargames, même si les participants sont là pour combattre, ils sont là avant tout pour le plaisir.

Certains passionnés s'adonnent aux wargames plusieurs fois par semaines, c'est le cas d'Émilie, qui avoue y jouer au moins 10 heures par semaine.

Une partie de war machine, un jeu de figurines et de stratégie lors du tournoi Iron madness à Changé, le 17 août 2019 - Radio France
Une partie de war machine, un jeu de figurines et de stratégie lors du tournoi Iron madness à Changé, le 17 août 2019 © Radio France - Lena Thébaud

Pour découvrir les wargames, vous pouvez contacter l'association Le squig à lunettes qui propose des initiations. Les membres se retrouvent tous les vendredis de 20h30 à 22h à la salle le Palindrome, à Laval. 

Choix de la station

France Bleu