Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Isère : 900 ans après sa création, l'Abbaye de Bonnevaux revit... ou presque!

-
Par , France Bleu Isère
Meyssiez, France

En 2017, on va fêter les 900 ans de la création de l'Abbaye de Bonnevaux, qui a pendant des siècles développé la vie économique iséroise. Pour l'occasion, l'association de mémoire de Bonnevaux organise toute une série d’événements, à commencer ce week-end par une exposition de photos.

La petite salle des fêtes de Messiez transformé en mini-forêt pour faire revivre l'Abbaye de Bonnevaux
La petite salle des fêtes de Messiez transformé en mini-forêt pour faire revivre l'Abbaye de Bonnevaux © Radio France - Maxime Bacquié

Que savez-vous de l'abbaye de Bonnevaux? Pas grand chose surement, cette abbaye iséroise a disparu depuis presque 200 ans. Et pourtant, entre 1117 et 1840, des moines cisterciens y ont mené la grande vie, développés l'économie locale et ont inspiré quelques une des plus célèbres abbayes de France comme celle de Sénanque, dans le Vaucluse, ou celle de Tamié, en Haute-Savoie.

Plus de 300 étangs et de multiples rivières sur ce territoire

900 ans après sa création, dans le bois de Bonnevaux, entre Champier et Primarette, une association tente de faire connaître l'histoire de ces moines cisterciens, qui ont trouvé en Isère un territoire propice pour développer une activité florissante autour de l'eau. Car oui, le territoire de Bonnevaux est marqué par ses centaines d'étangs. "Au 13e siècle, l'Abbaye de Bonnevaux avait une puissance monumentale dans le Dauphiné," explique Patrick Pierry, président de l'association de mémoire de Bonnevaux, qui compte 80 adhérents.

L'association de mémoire de Bonnevaux n'a pas lésiné sur les moyens pour faire revivre l'Abbaye.
L'association de mémoire de Bonnevaux n'a pas lésiné sur les moyens pour faire revivre l'Abbaye. © Radio France - Maxime Bacquié

"A la Révolution, les gens en avaient ras-le-bol que les moines de Bonnevaux vivent comme des nantis"

Le déclin de l'Abbaye de Bonnevaux s'amorce au 14e siècle et le coup de grâce est donné au moment de la Révolution française. "Les gens en avaient ras-le-bol que les moines de Bonnevaux vivent comme des nantis. L'abolition des privilèges en 1793 a mis un terme à l'Abbaye, mais le notaire en charge de la vendre n'a pas trouvé preneur et a finalement été utilisée comme carrière de pierres. Elle a servi à construire plusieurs églises aux alentours".

"Au 13e siècle, l'Abbaye avait une puissance monumentale dans le Dauphiné" Patrick Pierry

Patrick Pierry, président de l'association mémoire de Bonnevaux, qui compte 80 adhérents
Patrick Pierry, président de l'association mémoire de Bonnevaux, qui compte 80 adhérents © Radio France - Maxime Bacquié

Une expo photos pour ouvrir le 900e anniversaire de l'Abbaye

Aujourd'hui, l'association de mémoire de Bonnevaux veut faire découvrir cette histoire à travers toute une série d'événements prévus en 2017, pour fêter le 900e anniversaire de la création de l'Abbaye. Le premier, c'est cette exposition de photographies visible à la salle des fêtes de Messiez, jusqu'à dimanche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess