Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Isère : le château de Septème rouvre après deux ans de fermeture et il change de mains

vendredi 6 juillet 2018 à 18:01 Par Céline Loizeau, France Bleu Isère

Le château de Septème, ancien château fort du 14e siècle, rouvre ce week-end après 2 ans de fermeture au public. Et les nouveaux propriétaires, Blandine et Benoît Deron, viennent de quitter Versailles, où ils étaient installés, avec leurs 4 enfants.

Réouverture en journée pour le château de Septème ce dimanche 8 juillet.
Réouverture en journée pour le château de Septème ce dimanche 8 juillet. © Radio France - Céline Loizeau

Septème, France

Près de Vienne, c'est soirée de fête ce samedi 7 juillet, dès 20h30 au château de Septème. Un feu d'artifice sera même tiré vers 23h à l'initiative du comité des fêtes.  Cet ancien château fort du XIVe siècle, classé aux monuments historiques, rouvre ce week-end. Cela faisait 2 ans qu'il était fermé au public, le temps de la transmission. Car ce domaine, entouré de 1.100 mètres d'enceintes du XIIIe siècle, vient de changer de propriétaires.

De Versailles à Septème, un projet de vie

Depuis 250 ans, il est entre les mains d'une même famille. Des cousins, cousines qui chaque été se retrouvent sur place. Mais il y a 10 ans, la génération propriétaire (27 personnes) annonce aux descendants qu'elle souhaite vendre en 2020. Un appel à projets est lancé et Blandine, l'une des 68 cousins-cousines, y travaille avec son époux Benoît. Leur projet est accepté et les Deron achètent le château. Ils en sont les nouveaux propriétaires depuis le 18 juin. Ils viennent de s'y installer avec leurs 4 enfants, âgés de 7 à 15 ans. La famille habitait avant sur la commune de Versailles. 

Petit aperçu du jardin à la française... - Radio France
Petit aperçu du jardin à la française... © Radio France - Céline Loizeau

"C'est une maison de famille dans laquelle ma femme vient depuis qu'elle est toute petite. Elle y est très attachée et elle voulait que ça se poursuive. Et moi, j'aime le patrimoine historique", confie Benoît.  Cependant, hors de question pour eux que cette acquisition se fasse n'importe comment. Ils y ont réfléchi pendant 8 ans, ont élaboré un business plan. "On n'a pas de fortune et entretenir le château chaque année coûte 110.000 euros. Il faut que Septème s'auto-finance" 

Les Deron dans la peau des guides

Blandine est thérapeute et Benoît est consultant en conseil pour le secteur public. Ils vont poursuivre leur travail, mais ils seront acteurs de cette nouvelle vie du château de Septème. C'est eux notamment qui assureront les visites guidées, en costume d'époque. Avant la transmission, le château était ouvert au public, mais sans publicité et sous une forme très classique. Là, les Deron ont prévu des circuits thématiques, des ateliers comme le tir au trébuchet, le tir à l'arbalète, etc. Les enfants pourront se déguiser et des nocturnes seront organisées.

Parmi les pièces ouvertes au public : la chambre du Maréchal d'Albon.  - Radio France
Parmi les pièces ouvertes au public : la chambre du Maréchal d'Albon. © Radio France - Céline Loizeau

"Je pense que le public sera sensible à être reçu par ceux qui habitent le château", explique Benoît, qui ne se sent pas châtelain, mais "entrepreneur d'un projet touristique". Avant cette réouverture, le site accueillait 1.800-2.000 visiteurs par an, le couple en espère 10 fois plus dans 4-5 ans. 

Ce projet ne serait pas possible sans l'aide de bénévoles. Blandine, Benoît et leurs 4 enfants peuvent compter sur le soutien de l'association des Amis du château, qui vient d'aider notamment à l'aménagement des salles. En l'espace de quelques semaines, cette jeune association rassemble 80 personnes. Le couple va aussi investir pour aménager certaines parties du domaine en salle de réception, chambres d'hôtes et gîte.

Dans le cadre d'un numéro consacré à "la vie de château", une équipe de l'émission de M6 "Zone interdite" suit pendant plusieurs mois les Deron. A découvrir en principe en janvier 2019.

Sous la roue, le puits de plus de 60 mètres. Ce qui en fait le 3ème puits de château privé le plus profond de France. - Radio France
Sous la roue, le puits de plus de 60 mètres. Ce qui en fait le 3ème puits de château privé le plus profond de France. © Radio France - Céline Loizeau