Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Isère : pourquoi ne pas faire partie d'un orchestre de smartphones ?

mercredi 15 novembre 2017 à 18:10 Par Céline Loizeau, France Bleu Isère et France Bleu

Pas besoin d'être musicien pour faire partie d'un orchestre. Il suffit, comme beaucoup d'entre nous , d'avoir un smartphone. La médiathèque Capi à Bourgoin-Jallieu et un prof du conservatoire Berlioz sont à l'origine de cette expérience originale.

Philippe Moënne-Locoz, le prof du conservatoire Berlioz qui va animer les ateliers, en pleine démonstration !
Philippe Moënne-Locoz, le prof du conservatoire Berlioz qui va animer les ateliers, en pleine démonstration ! © Radio France - Céline Loizeau

Bourgoin-Jallieu, France

Jouer de la musique ? Presque aussi simple que passer un coup de fil à un ami ! En tout cas, l'instrument est le même puisqu'il suffit de télécharger une série d'applications pour composer sa propre musique. Le réseau des médiathèques Capi s'est rapproché de Philippe Moënne-Locoz, prof de composition et de musique assistée par ordinateur au conservatoire Berlioz de Bourgoin-Jallieu, pour guider un orchestre de smartphones. L'orchestre doit donner une représentation le samedi 27 janvier.

A partir de ce samedi 18 novembre, 14h30, 8 ateliers de 2 heures pour apprendre à jouer de la musique avec son smartphone sont proposés. C'est ouvert à tous, non musicien, comme musicien amateur ou aguerri. Philippe Moënne-Locoz va travailler avec "Smartfaust" un ensemble d'applications créé par le studio lyonnais Grame avec lesquels on invente des sons et compose des morceaux.

Faire bouger son téléphone pour créer des sons

Une fois les téléchargements effectués (et c'est gratuit !), en faisant bouger son téléphone, on créé des sons différents. On le fait passer de haut en bas, de droite à gauche, en allant vite ou moins vite et le son est différent. Sur la partition, point de clé de sol, ni de blanche, ni de noire. La partition d'un nouveau genre est un alignement de vignettes où sont indiqués les gestes à effectuer. Le fait de jouer en orchestre, avec donc plusieurs sous-groupes, permet de mélanger les styles de sons et donc de créer une oeuvre harmonieuse, d'avoir des compositions élaborées.

Rencontre avec Philippe Moënne-Loccoz, prof de composition et de musique assistée par ordinateur au conservatoire Berlioz

Pour se renseigner sur ces ateliers, rdv sur le site internet de la CAPI