Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Jacques Higelin, une histoire de cœur avec le Berry

samedi 7 avril 2018 à 12:03 Par Carl Dechâtre, France Bleu Berry

Un monstre de la chanson française tire sa révérence finale. Jacques Higelin est mort à l'age de 77 ans. Le chanteur avait été à plusieurs reprises tête d'affiche des principaux festivals berrichons DARC et Le Printemps de Bourges. Ses responsables pleurent un grand artiste, un homme libre.

Jacques Higelin s'était produit à 7 reprises au Printemps de Bourges et une fois au festival DARC à Châteauroux
Jacques Higelin s'était produit à 7 reprises au Printemps de Bourges et une fois au festival DARC à Châteauroux © Maxppp - FREDERIC CHARMEUX

Indre, Cher, Centre-Val de Loire, France

"Jacques Higelin a fait le Printemps de Bourges, il est dans l'ADN du festival", ce sont les mots de Boris Vedel, le directeur du festival, après la mort du chanteur survenue  ce vendredi à l'âge de 77 ans. Déjà, le Printemps de Bourges réfléchit à la possibilité de rendre hommage à Jacques Higelin lors de la prochaine édition qui commence dans moins d'une vingtaine de jours (24 au 29 avril), et où se produira son fils Arthur H le 26 avril.

Sept apparitions au Printemps de Bourges 

Il faut dire qu'Higelin et le Printemps c'est une histoire singulière. Il était déjà à l'affiche de la toute première édition en 1977 en première partie de Charles Trenet. Daniel Colling le co-fondateur du festival se souvient : "Le parrain du festival c'était Charles Trenet, qu'adorait Higelin, mais qui n'incarnait pas vraiment le renouveau de la chanson française, et les organisateurs craignaient qu'il soit sifflé. Ce qui s'est produit, et alors Higelin a pris le micro et interpellé le public, qui s'est immédiatement rangé derrière lui".

Pour Daniel Colling, le chanteur "a contribué au premier succès et au démarrage réussi de Bourges", en chantant en première partie de Trenet avant d'ajouter "Je suis très triste, c'était un compagnon de route pour moi". Jacques Higelin était revenu au Printemps de Bourges à six reprises en 1979, 1980, 1984, 1992, 2006 et 2007.

Des liens forts avec Châteauroux

Dans l'Indre, Eric Bellet, directeur du festival DARC se souvient aussi avec émotion de ses rencontres avec Jacques Higelin. Bien que le chanteur ne se soit produit qu'en 2004 il était familier de Châteauroux et du festival. Aziza, son épouse, avait participé aux toutes premières éditions du stage de danse. Son frère Paul qui tenait un hôtel en Berry était aussi proche d'Eric Bellet, le directeur de DARC se rappelle même d'une anecdote de football, en 1990/91 le club de football amateur de Saint-Christophe (quartier de Châteauroux) avait atteint les 1/16e de finale de la Coupe de France  avant de tomber face à Toulon. Un parcours héroïque qu'avaient suivi Jacques et Paul. Le chanteur avait même invité tous les joueurs de l'équipe à célébrer l’événement.

Pour Eric Bellet, Higelin "c'était l'artiste avec un grand A".