Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Jacques Nichet, l'ancien directeur du Théâtre des 13 vents à Montpellier, est décédé

-
Par , France Bleu Hérault

L'auteur et metteur en scène Jacques Nichet s'est éteint lundi 29 juillet, à l'âge de 77 ans. Il a dirigé le Théâtre des 13 vents à Montpellier pendant 10 ans.

Jacques Nichet a dirigé le Theatre des 13 vents à Montpellier pendant 10 ans
Jacques Nichet a dirigé le Theatre des 13 vents à Montpellier pendant 10 ans © Maxppp - Dépêche du midi

Montpellier, France

Le metteur en scène de théâtre Jacques Nichet est mort ce lundi 29 juillet, il avait 77 ans. Jacques Nichet a dirigé le Théâtre des 13 vents, centre dramatique national de la région Languedoc-Roussillon à Montpellier, de 1986 à 1997. Jacques Nichet est né a Albi en 1942, mais a passé toute sa jeunesse à Montpellier avant de partir à Paris. En 1972, avec un collectif d’une quinzaine d’artistes, parmi lesquels Jean-Louis Benoît et Didier Bezace, il s’installe à la Cartoucherie de Vincennes et crée le théâtre de l'Aquarium qui existe encore aujourd’hui.

Retour dans sa ville d'enfance

Dans l'un des grands entretiens patrimoniaux de l'INA, Jacques Nichet racontait a Evelyne Ertel comment il était arrivé à Montpellier, appelé à la rescousse par Georges Frêche après le départ avec perte et fracas de Jérome Savary du Théâtre des 13 vents.

Jacques Nichet explique ainsi son arrivée à Montpellier: "À partir du 1er janvier 1986, j'arrive à Montpellier. Alors pour moi c'est forcément un changement de répertoire, puisque je n'ai plus de troupe. Alors je suis parti de l'idée très simple que j'étais méditerranéen, que... je revenais à Montpellier, que la culture méditerranéenne je savais finalement pas très bien ce que c'était et que ça serait l'occasion de découvrir d'où je venais, finalement."

L'hommage à son père

Jacques Nichet a mis en scène une dizaine de pièces au théâtre des 13 vents, "La savetière prodigieuse"de Fédérico Garcia Lorca et "Le rêve de d'Alembert" de Diderot, une pièce qui lui tenait particulièrement à cœur "parce que le Docteur Bordeu était originaire de Montpellier, était un des médecins du roi... mais qu'il était médecin de Montpellier, originaire de Montpellier. Et en hommage à la faculté de médecine de Montpellier, mon père étant à la faculté de médecine; j'ai voulu prendre ce grand texte de philosophie."

Jacques Nichet a ensuite dirigé le TNT, le théâtre national de Toulouse, pendant vingt ans, avant de raccrocher en 2017, une décision qu'il justifie ainsi : "Dans le métier, il est de coutume d'exercer jusqu'à 70 ans. À 65 ans, j'ai senti qu'il fallait boucler un cycle, j'ai décidé de me surprendre moi-même en forçant le destin... La vie n'est intéressante que si elle est surprenante !" 

Ses obsèques auront lieu vendredi 2 août au vieux cimetière de Béziers.

Choix de la station

France Bleu