Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une jeune danseuse lunelloise de 11 ans en finale de l'émission Prodiges

-
Par , France Bleu Hérault
Lunel, France

Jasmine Atrous participe à la finale de Prodiges ce samedi soir sur France 2. A 11 ans, la jeune danseuse classique de Lunel a impressionné le jury. Patrick Dupont le célèbre danseur la décrit comme une "graine d’étoile". Portrait.

Jasmine Atrous lunelloise de 11 ans
Jasmine Atrous lunelloise de 11 ans © Radio France - Nérissa Hémani

A 11 ans, la Lunelloise Jasmine Atrous a tout d’une future danseuse classique. Ce samedi elle est en finale de Prodiges, un concours de talents réservé aux virtuoses du classique sur France 2.

En demi-finale, la semaine dernière elle a surpris les jurys sur la scène du Zénith de Strasbourg en interprétant une chorégraphie sur le thème de Lawrence d’Arabie de Maurice Jarre. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Accéder à la finale était l'objectif de Jasmine, qui a fait sa première apparition à la télé.

J’ai trouvé ça impressionnant : toutes les caméras, le décor mais aussi le fait de pouvoir danser devant un aussi grand public avec des milliers de téléspectateurs  

Jasmine revient sur son passage dans l'émission Prodiges sur France 2

Jasmine s’entraîne depuis ses 6 ans au centre artistique Chorégraphia à Maugio. Dans sa chambre aux murs roses, elle a accroché sa trentaine de trophées nationaux et internationaux. Parmi les plus prestigieux, il y a notamment la médaille d’or du concours international de Nîmes et le prix du jury au concours international de Nice. 

Une réussite qu’elle doit aussi à sa famille qui l’accompagne dans chacun de ses concours. 

Elle a besoin de nous. On ne part pas en vacances parce que tout notre temps libre est dédié à Jasmine.  Nadia, la maman. 

Jasmine Atrous entourée de sa maman Nadia et ses trois frères et sœurs
Jasmine Atrous entourée de sa maman Nadia et ses trois frères et sœurs © Radio France - Nérissa Hémani

Jasmine est en 6 ème "passion" au collège Sainte Thérèse de Lunel, une classe avec des horaires aménagés qui lui permet de s’entraîner 10 à 12 heures par semaine. Pour sa maman l’école reste la priorité. « Jasmine est une bonne élève. Du moment que ça roule à l’école il n’y a pas de soucis pour la danse. Il faut qu’elle ait des diplômes parce que  si elle se blesse en dansant il n’y a plus d’avenir. » 

Si Jasmine gagne la finale de Prodiges, elle remportera une bourse d’études de 5 000 euros. Mais peu importe l’issue du concours, la petite lunelloise a un avenir déjà bien tracé dans la danse. Patrick Dupont lui  a déjà demandé de rejoindre son académie de danse à Bordeaux. Une proposition à laquelle la famille réfléchit. 

Après Prodiges, Jasmine a un avenir bien tracé. Nadia, la maman

Prochaine étape pour Jasmine, la finale du YAGP (Youth America Grand Prix) à New York en avril 2018 pour être peut-être classée parmi les douze meilleures danseuses classiques du monde. 

Le reportage de Nérissa Hémani

Choix de la station

À venir dansDanssecondess