Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Je ne suis plus en mesure de présider la fédération de la course camarguaise" déclare Jean-Marc Soulas

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Le président de la fédération française de course camarguaise était ce vendredi l'invité de France Bleu Gard Lozère à 7h50.

Le congrès de la fédération française de course camarguaise qui devait se tenir ce week-end des 7 et 8 mars à Vauvert est finalement annulé. La cause :  une ambiance de révolution dans le monde de la bouvine. Les raseteurs ont décidé de se mettre en grève. La fédération des manadiers (éleveurs de taureaux de Camargue) demande désormais la démission immédiate du président Jean-Marc Soulas et l'association des raseteurs déplore le manque de respect de ses dirigeants. 

Le communiqué de la Fédération des manadiers   

"Depuis plusieurs mois, et dans une intensité croissante, une situation de blocage entre les raseteurs et la gouvernance fédérale perdure et s’intensifie, retardant le début de la compétition, et plus largement, le dialogue fédéral de la course camarguaise. Malgré les nombreuses avancées qui ont été construites pour chacune des parties, le début de saison sportive est paralysé par le retrait des raseteurs, qui ensemble, ne reprennent pas les licences sportives leur permettant de concourir.

"Face aux déclarations du président de la fédération française de course camarguaise annonçant publiquement son intention de démissionner de la présidence, et à son souhait manifeste d’annuler l’assemblée générale fédérale du 8 mars prochain.  Dans la volonté de répondre aux exigences du ministère de Sports autant que des statuts fédéraux,  le conseil d’administration de la fédération des manadiers manifeste publiquement et fermement son souhait auprès de Monsieur Jean-Marc Soulas d’officialiser sa démission la FFCC dès à présent."

Jean-Marc Soulas répond sur France Bleu Gard Lozère.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess