Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Jean-Pierre Mocky et la Manche : une histoire d'amour

-
Par , France Bleu Cotentin

Le réalisateur Jean-Pierre Mocky est décédé jeudi à l'âge de 86 ans. En soixante ans de carrière et plus de 60 long-métrages, il a eu l'occasion à plusieurs reprises de se rendre dans la Manche qui a d'ailleurs changé sa vie.

Jean-Pierre Mocky doit à la Manche d'y avoir trouvé son épouse!
Jean-Pierre Mocky doit à la Manche d'y avoir trouvé son épouse! © Radio France - Franck Valentin

Durant sa longue carrière, Jean-Pierre Mocky a choisi à 3 reprises d'installer ses caméras dans la Manche pour y tourner plusieurs scènes de ses films.

En 1961, il s'installe à Granville et dans ses alentours pour le tournage du film Snobs! A l'affiche, du beau monde, avec Francis Blanche, Pierre Dac ou encore Michel Lonsdale. Quelques années plus tard, il est de retour à Granville, en 1970, cette fois avec Bourvil pour le tournage du film L'étalon. Mais son film le plus célèbre tourné dans la Manche, le sera en 1999, dans le Cotentin. Jean-Pierre Mocky choisit de tourner plusieurs scènes du film La candide madame Duff à Cherbourg, au Chateau des Ravalets mais aussi à Fermanville, à proximité du fort du Cap Lévi.

C'est d'ailleurs lors de ce tournage que le cinéaste se livrera à une de ses colères qui ont fait sa légende, s'en prenant à un percheman qui avait eu la mauvaise idée de s'absenter au mauvais moment. Une séquence devenue culte :

Jean-Pierre Mocky : "Qu'est-ce qu'il fout ce con!"

Quand on déjeune avec lui, on déjeune avec le cinéma mondial. Michel Vivier

Jean-Pierre Mocky a aussi fait tourner des Manchois dans ses films. Le dernier d'entre eux, Michel Vivier, acteur et comédien à la tête de la compagnie de la Presqu'île installée à Granville a savouré les moments passés avec le réalisateur l'an dernier sur le tournage de la série télévisée Myster Mocky présente, et au printemps dernier, lors du tournage du dernier film du cinéaste, Tous flics. Michel Vivier qui gardera le souvenir "d'un bonhomme super gentil contrairement à la réputation qu'il avait"

Michel Vivier : "Quelle impertinence et quelle originalité"

Il rencontre son épouse dans la Manche

Jean-Pierre Mocky est revenu régulièrement dans la Manche au fil des années, pour y présenter ses films. Ces dernières années, il avait participé au festival du Polar au cinéma Le Palace d'Equeurdreville en 2014 et avait à cette occasion accordé une interview à France Bleu Cotentin, revenant notamment sur les liens très personnels qui le liaient à la Manche puisque c'est dans notre département qu'il a rencontré son épouse à l'occasion du tournage de La Candide madame Duff

Jean-Pierre Mocky : "Cherbourg est l'une des rares villes qui consacre de l'argent à la culture"

En 2017, Jean-Pierre Mocky était venu pour la dernière fois dans la Manche, invité d'honneur du festival Le temps d'un week-end" à Saint-Lô.