Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Les fêtes de Jeanne d'Arc à Orléans

Jeanne d'Arc acclamée par les Orléanais

mardi 8 mai 2018 à 20:50 - Mis à jour le mercredi 9 mai 2018 à 6:00 Par Cyrille Ardaud, France Bleu Orléans et France Bleu

Une polémique avait suivi la nomination de Mathilde Edey Gamassou, une jeune fille métisse pour incarner Jeanne d'Arc, mais dans les rues d'Orléans, l'adolescente a été ovationnée.

Mathilde Edey Gamassou, la jeune fille qui incarne Jeanne d'Arc lors des fêtes johanniques défile à Orléans
Mathilde Edey Gamassou, la jeune fille qui incarne Jeanne d'Arc lors des fêtes johanniques défile à Orléans © Radio France - Cyrille Ardaud

Orléans, France

Des milliers de personnes dans la rue, ce mardi après-midi à Orléans. Des spectateurs venus très nombreux pour assister au défilé des fêtes johanniques, sans doute encouragés par le soleil radieux.

La foule s'agglutine derrière les barrières de sécurité, et le public est bien présent tout le long des 6 kilomètres du parcours. Si certains espèrent apercevoir ou serrer la main du Premier ministre Edouard Philippe, la plupart sont venus applaudir Jeanne d'Arc, ou plutôt Mathilde Edey Gamassou qui l'incarne cette année.

Plusieurs milliers de personnes dans les rues d'Orléans pour les 589e fêtes johanniques à Orléans - Radio France
Plusieurs milliers de personnes dans les rues d'Orléans pour les 589e fêtes johanniques à Orléans © Radio France - Cyrille Ardaud

Mais avant de la voir, il fallait s'armer de patience ! Attendre deux ou trois heures en plein soleil... et d'un coup des cris se font entendre : "C'est Jeanne ! C'est Jeanne" scande un groupe de jeunes adultes, "Bravo, bravo !" reprend en cœur un couple de retraités. 

"C'est que du bonheur, elle est magnifique"

Dans la foule, l'excitation règne : "C'est que du bonheur, elle est magnifique" lance Christiane, ravie d'apercevoir Mathilde dans son armure. Juste à côté, Albert s'inquiète quand même pour elle : "Avec mon épouse on se disait qu'elle devait avoir très chaud avec l'armure !"

Mathilde Edey Gamassou, en armure sur son cheval, applaudie par les Orléanais - Radio France
Mathilde Edey Gamassou, en armure sur son cheval, applaudie par les Orléanais © Radio France - Cyrille Ardaud

Et pourtant, Mathilde reste droite, tout sourire, elle salue le public qui essaie évidemment de la photographier. Ismett est très fier de son cliché : il a pris un selfie avec Jeanne en arrière-plan. "Je voulais prendre une photo d'elle et j'ai réussi, je suis très heureux !" lâche ce père de deux enfants. 

Le cliché finira sans doute sur internet. Les réseaux sociaux, c'est de là qu'était partie la polémique sur son métissage. Mais dans la fête, la polémique a été oubliée, et la jeune fille fait l'unanimité : "Elle est mignonne", "Elle est très bien", "Elle est trop belle", "Très souriante", "Super courageuse", "Parfaite" confient quelques spectateurs. 

"C'était très émouvant" - Mathilde Edey Gamassou

Des compliments qui touchent Mathilde Edey Gamassou : "C'était extraordinaire, les gens étaient là pour Jeanne. C'était très émouvant avec beaucoup de personnes et un superbe soleil" détaille la jeune fille à la fin du défilé.

Pour elle, l'aventure Jeanne d'Arc se termine bientôt. La jeune fille continuera à l'incarner encore quelques mois : jusqu'à l'hiver prochain où une nouvelle adolescente sera choisie.