Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Jeux Olympiques de Rio 2016

Jeux olympiques de Rio : combien gagneront les médaillés français ?

mercredi 27 juillet 2016 à 18:23 Par Julien Baldacchino, France Bleu

Un arrêté publié ce mercredi au Journal officiel a fixé le montant des primes qui seront attribuées aux sportifs français en cas de victoire pendant les jeux olympiques de Rio. Comme en 2012 à Londres, les médaillés d'or empocheront 50.000 euros.

Gagner une médaille d'or rapporter 50.000 euros à chaque sportif
Gagner une médaille d'or rapporter 50.000 euros à chaque sportif © AFP - Christophe Simon

En cas de victoire d'une médaille d'or, un sportif français aux Jeux olympiques remportera la gloire... et un petit pactole. Un arrêté publié ce mercredi au Journal officiel a fixé les primes qui seront attribuées aux sportifs de la délégation française en cas de médaille pendant les JO de Rio.

Le montant des primes, valable également pour les Jeux paralympiques, reste le même que lors des précédents Jeux d'été, à Londres en 2012 : en cas de médaille d'or, un sportif français touchera 50.000 euros, puis 20.000 euros s'il décroche l'or, et enfin 13.000 pour une médaille d'argent. Des sommes minorées de 15% pour les médaillés dont la résidence fiscale ne se situe pas en France.

Enfin, la fédération sportive dont dépend le sportif médaillé touchera elle aussi une prime équivalant à 50% de celle touchée par le sportif (divisé par le nombre de sportifs, pour les sports d'équipe).