Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Joué-lès-Tours : le football féminin en pleine croissance avant la Coupe du monde en France

dimanche 3 mars 2019 à 6:28 Par Yvan Plantey, France Bleu Touraine

Alors que le match amical de football (féminin) France-Uruguay se profile, la section féminine de Joué-lès-Tours n'a jamais eu autant de joueuses inscrites. Elles sont 130 alors qu'elles étaient une dizaine en 2011 quand la section a été lancée.

Pour régulièrement arriver sur le podium de la plus haute division régionale, les joueuses de Joué-lès-Tours s'entraînent dur.
Pour régulièrement arriver sur le podium de la plus haute division régionale, les joueuses de Joué-lès-Tours s'entraînent dur. © Radio France - Yvan Plantey

Joué-lès-Tours, France

Les 130 licenciées de Joué-lès-Tours représentent 25% du club. En théorie, ça ne semble pas normal, pourtant quand on regarde le ratio de femmes licenciées, en moyenne, dans les clubs français, elles représentent 5% des clubs et le chiffre passe à 10% en Indre-et-Loire. Mais cela ne comprend pas que des joueuses, dans ces 10%, il y a également des dirigeantes ou des bénévoles. Au total, elles sont 1800 en Touraine, dont environ 1400 joueuses, d'après le district d'Indre-et-Loire.

Troisièmes de la plus haute division régionale

À Joué-lès-Tours, les seniors gravitent dans les premières places depuis quelques années. Elles sont troisièmes cette année. Ce dimanche 3 mars, elles affrontent le Tours FC qui est leader du championnat régional. Et pour cela, leur entraînement est très exigeant. " L'entraînement physique est très rude mais indispensable pour avoir une bonne condition physique pendant le match ", indique Michel Rousseau, qui coordonne les sections féminines de Joué-lès-Tours depuis 5 ans. 

Un aspect physique qui pourrait rebuter les tourangelles, mais cela n'est pas le cas. Malvina est inscrite à Joué-lès-Tours depuis trois ans après quelques années passées dans l'athlétisme. " J'ai toujours aimé les sports bien physiques. L'athlétisme qui était bien physique m'a aussi donné de me reporter sur un autre sport physique comme le football."

Un engouement que les dirigeants du club de Joué-lès-Tours aimeraient bien voir exploser si l'Équipe de France réalise une bonne Coupe du monde, qui commencera le 7 juin prochain en France.