Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Journée de la francophonie : plutôt pain au chocolat ou chocolatine ?

-
Par , France Bleu

Mathieu Avanzi est maître de conférence à l’Université Paris-Sorbonne. À l’occasion de la journée de la francophonie ce mercredi 20 mars, il revient pour France Bleu sur les différences linguistiques entre les régions.

"Il y a une vraie barrière Nord/Sud et Est/Ouest en France". Débaucher, serpillère, broc d'eau... Chaque territoire a son vocabulaire propre. Mathieu Avanzi est maître de conférence à l'Université Paris-Sorbonne et tient le blog Français de nos régions. Pour ses recherches, il a mis au point un questionnaire où il recense ces différences linguistiques.

Plus de 15 000 personnes ont déjà renseigné leurs habitudes. Parmi les oppositions : quignon de pain contre croûton, crayon de papier versus crayon de bois, broc et pichet ou encore la sempiternelle bataille entre le pain au chocolat et la chocolatine. 

La règle : ne pas passer pour un étranger

"Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise prononciation. Le bon mot, le bon accent, c’est celui de l’endroit où vous vous situez. Il faut s’adapter." Le linguiste est plutôt conciliant : si pour certains, on ne prononce pas “lait” comme "les", il ne faut pas blâmer pour autant ceux qui prononcent "é" dans les deux cas. "Les dictionnaires commencent à préciser différentes prononciations au sein de leurs pages pour ne vexer personne".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Certains mots ou certaines prononciations restent encore des mystères" confie Mathieu Avanzi. "Le Sud par exemple parlait historiquement Occitan, mais il n’y a pas de raison scientifique particulière qui explique leur accent." Le chercheur met en avant le rôle de l’école et du professeur dans la diffusion d’un terme particulier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess