Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Journée mondiale du tricot : à Caen, il n'y a que maille qui m'aille

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Il n'y a pas que le football dans la vie : si ce 11 juin marque le début de l'Euro, c'est aussi la journée mondiale du tricot ! Un loisir qui revient à la mode, boosté par l'envie de consommer durable. Rencontre avec Sophie Fortin, gérante de la maison du bouton-Singer dans le centre-ville de Caen.

Sophie Fortin, gérante de la maison du bouton-Singer à Caen
Sophie Fortin, gérante de la maison du bouton-Singer à Caen © Radio France - Philippe Thomas

Elle a le sourire accroché aux lèvres des passionnées. Depuis 21 ans, Sophie Fortin tient la maison du bouton - qui a déménagé - dans le centre-ville de Caen. Plus de 10 000 boutons, 500 tissus et toutes sortes de laines remplissent les étagères de la petite boutique. "C'est revenu à la mode, explique-t-elle. On est passé dans le loisir créatif plus que dans une activité, sans être péjorative, de personnes âgées. Toutes les générations tricotent aujourd'hui pour faire des pulls ou des accessoires comme des écharpes, des mitaines, des chaussettes... J'ai même quelques hommes !" 

Des goûts et des couleurs
Des goûts et des couleurs © Radio France - Philippe Thomas

L'heure est aux matières naturelles : mohair, cachemire, alpaga... Fini l'acrylique, on joue sur les épaisseurs, les couleurs car, vous l'aurez compris, on tricote avant tout pour se faire plaisir ! C'est le cas de Jeanne, 27 ans, qui vient prendre son premier cours de couture à la maison du bouton, elle qui s'est habituée à tricoter "avec sa grand-mère" quand elle était petite. Peintre après avoir fait l'Ecole des Beaux-Arts de Caen, elle aime se plonger dans cette activité comme "un exutoire, une façon de ne penser à rien." Mais aussi de consommer moins et différemment avec parfois le sentiment de créer ses propres toiles. Le confinement a aussi incité de nombreuses femmes à se mettre à la couture pour faire des masques, avant de se tourner de fil en aiguille vers le tricot.

Apprendre à tricoter ? Aussi simple qu'une recette de cuisine !

Rassurez-vous, tout le monde peut apprendre à tricoter. "C'est comme une recette de cuisine, image Sophie Fortin. On lit, on apprend les points de base et on suit. Et si vous avez des doutes, on est toujours là pour vous aider !" Sans oublier les tutos qui fleurissent un peut partout sur le web. Et parce qu'on est prêt à vous aider, on en a même glissé un ici :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Si tout le monde se mettait au tricot, le monde serait beaucoup plus calme

Qui sait, un jour, peut-être pourrez-vous défier un jour la quintuple championne de France qui parlait en 2018 dans ce reportage de France 2 "d'un vieux virus" qui ne la quitte plus. Rien à voir, on vous rassure, avec l'actualité récente. Et attention là on parle de haut-niveau, avec la M'Bappé du tricot :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Et de conclure, comme dit Hannibal dans Agences tous risques : "j'aime quand un plan se déroule sans accroc."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess