Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Journées du Patrimoine - 2018

Journées du patrimoine : à la découverte de la "chambre du ministre" de la préfecture de Meurthe-et-Moselle

jeudi 13 septembre 2018 à 19:02 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

C'est un lieu de pouvoir pas forcément très connu des habitants qui ouvre ses portes ce week-end à l'occasion des journées du patrimoine à Nancy : la résidence du préfet sera ouverte et pour la première fois, "la chambre du ministre" sera accessible. Visite.

Les ministres disposent d'une chambre dans chaque préfecture en cas de déplacement
Les ministres disposent d'une chambre dans chaque préfecture en cas de déplacement © Radio France - Cédric Lieto

Nancy, France

C'est un lieu que vous allez pouvoir visiter pour la première fois lors des Journées du patrimoine des 15 et 16 septembre. La préfecture de Meurthe-et-Moselle est habituellement ouverte au public dans sa partie résidentielle mais pour la première fois, la chambre du ministre sera accessible. Il s'agit d'un espace destiné à recevoir les ministres en déplacement. 

Lieu sécurisé

Derrière la porte, ont séjourné le Général de Gaulle ou l'actuel Premier ministre Edouard Philippe lors du séminaire gouvernemental organisé à Nancy pendant l'été 2017. Un espace que l'on retrouve dans chaque préfecture en cas de déplacement ministériel, comme le souligne Christophe Rodermann, le guide qui animera la visite : 

"Comme ça, il est dans une résidence sécurisée, ça permet d'éviter des frais supplémentaires. C'est une chambre assez agréable qui s'ouvre sur le jardin, derrière la préfecture."

Une chambre d'une trentaine de mètres carrés, aux murs clairs, avec moulures et parquet, au rez de chaussée de la résidence. Le mobilier reste cossu sans être tape à l'oeil : un lit, un bureau, quelques sièges, une télévision. Une chambre prête à tout moment comme l'explique Sébastien Marc, chargé de communication à la préfecture : 

"Elle est tout le temps prête, nettoyée. Si un ministre devait débarquer ce soir dans le département, il pourrait dormir ici. Un truc tout bête : il y a un petit frigo réapprovisionné régulièrement avec eau et jus de fruits."

Les draps sont régulièrement changés pour être toujours frais. Le gel douche est déjà posé sur le rebord de la baignoire et un peignoir blanc patiente au cas où.

La chambre dispose d'un bureau et d'un petit salon - Radio France
La chambre dispose d'un bureau et d'un petit salon © Radio France - Cédric Lieto

Une deuxième chambre

A coté de cette suite, une autre chambre est destinée cette fois à l'un des collaborateurs du ministre : 

"Le Premier ministre ne se déplace pas seul. Son médecin l'accompagne, son officier de sécurité également.  Parfois, son intendant l'accompagne. Toutes ces personnes doivent dormir à proximité du ministre. Dans le cas d'Edouard Philippe, son médecin avait dormi dans la chambre juste derrière."

Une chambre de moins en moins utilisée : depuis l'arrivée du TGV à Nancy, rares sont les ministres qui restent dormir sur place. Ils préfèrent généralement rentrer à Paris si c'est possible.

La visite libre est possible samedi 15 septembre de 14 heures à 19 heures et dimanche 16 septembre de 10 heures à 19 heures. Des visites guidées sont possible sur pré-inscription.