Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Journées du patrimoine : des centaines de lieux à visiter dans la Marne et les Ardennes

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Les journées du patrimoine, ont lieu ce week-end, en France. Toutes sortes de lieux ou d’institutions ouvrent leurs portes. Il y en a près de 1.000 dans la Marne et plus de 320 dans les Ardennes.

La place Ducale à Charleville-Mézières, est à découvrir grâce à des visites guidées
La place Ducale à Charleville-Mézières, est à découvrir grâce à des visites guidées © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Champagne-Ardenne, France

Les « journées portes ouvertes des monuments historiques » ont été créées en 1984  à l'initiative du ministre de la culture Jack Lang. Leur succès ne se dément pas, elles sont devenues « les journées du patrimoine », puis « les journées européennes du patrimoine ».  Chaque année en France, le 3° week-end de septembre, des millions de personnes (12 millions en 2018) visitent monuments, églises, théâtres, châteaux, mais aussi des demeures privées, des banques, ou encore des édifices publics,  toutes sortes de lieux qui, habituellement, sont fermés au public ou peu fréquentés.   

Près de 1.000 lieux à visiter dans la Marne

Dans la Marne, près de 1.000 lieux participent cette année aux journées du patrimoine, et plus de 320 dans les Ardennes. Impossible, bien sûr, de tous les citer. Vous pouvez retrouver la liste complète ici.   En dehors  des monuments historiques, notamment religieux, ce week-end end donne l'occasion de découvrir de l'intérieur des services publics.  Visite guidées, par exemple, avec des magistrats, greffiers ou avocats, des palais de justice de Reims et Châlons-en-Champagne. Intéressant pour découvrir l'envers du décor des tribunaux. Même chose pour un grand nombre d'institutions, comme l'hôtel de région, à Châlons-en-Champagne, la mairie de Reims, ou encore les archives départementales.   Il y a aussi les sites industriels, par exemple l'ancienne usine la Macérienne à Charleville Mézières, ou l'ancienne usine des eaux, à Reims.  Incontournable, également,  les nombreuses maisons de champagne qui ouvrent leurs portes et leurs caves, très souvent gratuitement. Il y a encore des randonnées, des visites en bus, des concerts et récitals. Dans un grand nombre de communes, des artistes ouvrent également leurs ateliers.    

Des nouveautés et ouvertures exceptionnelles

Certains sites participent pour la première fois aux journées du patrimoine. C'est le cas, dans la Marne, de la Duduchoteque, de Châlons-en- Champagne. C'est un lieu dédié aux dessins de jeunesse de Cabu et qui a ouvert ses portes en décembre 2018.   

Il y a aussi des lieux qui sont exceptionnellement ouverts, ce week-end : toujours à Châlons, c'est le cas du dépôt lapidaire de la cathédrale de Reims. Il abrite rue du général Jansen les éléments sculptés de la cathédrale, déposés pour des raisons sanitaire ou  de conservation. Il est habituellement accessible uniquement aux chercheurs. A découvrir ce dimanche à 14h, avec  un guide conférencier. Attention, il faut s'inscrire à l'avance.  

Ouverture exceptionnelle aussi dans les Ardennes, des thermes gallo romains de Warcq. Là aussi des visites guidées sont prévues, avec des archéologues de 8h à 17h.  Toujours dans les Ardennes, à Monthermé, ouvre également ses portes.       

Attention, contrairement à ce qu'on pourrait croire, les ouvertures ne sont pas obligatoirement gratuites, mais la gratuité est presque systématique dans les monuments publics dépendant de l'État. Il faut également souvent réserver à l'avance.

Choix de la station

France Bleu