Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Journées du patrimoine : des lieux inédits à visiter dans la Loire

samedi 15 septembre 2018 à 4:46 Par Octavie Couchard, France Bleu Saint-Étienne Loire

Ce samedi 15 et ce dimanche 16 septembre, ce sont les journées du patrimoine. L'occasion de visiter des lieux emblématiques du département, mais aussi de visiter des endroits plus inédits et exceptionnels, comme une école ou une maison faites avec des containers.

Les oeuvres sont dispersées partout dans l'école des Frères Chappe.
Les oeuvres sont dispersées partout dans l'école des Frères Chappe. © Radio France - Octavie Couchard

Saint-Étienne, France

Dans la Loire, 183 sites sont inscrits pour ces journées du patrimoine, édition 2018. Des endroits emblématiques du département, des musées, mais aussi des sites plus inédits, que l'on a pas l'habitude de visiter. 

C'est le cas de la maison d'Anne-Laure Denis, une habitante de Saint-Chamond. Cette habitation est construite entièrement avec des containers, directement arrivés du port de Lyon. Anne-Laure travaille l'aménagement intérieur et extérieur toute seule de sa maison et elle n'en est pas à son premier coup d'essai, puisqu'avant elle habitait dans une ancienne usine. "Je ne pensais pas passer directement aux containers", s'amuse-t-elle."Mais finalement c'est super sympa, on n'a pas trop chaud l'été, du moment où c'est bien isolé sur l'extérieur. Il ya des contraintes, parce qu'il faut meuler, et ce n'est pas du bois, mais ça va."

La maison d'Anne-Laure, faite avec des containers. - Radio France
La maison d'Anne-Laure, faite avec des containers. © Radio France - Octavie Couchard

Pour aménager l'intérieur de sa maison, Anne-Laure a poncé toutes les parois des containers, afin de les rendre droits et de pouvoir installer des meubles. De l'extérieur, on ne voit pas les containers : Anne-Laure a posé l'isolation, épaisse d'une quinzaine de centimètres. Mais à l'intérieur, pas besoin de papier peint sur les murs, on voit directement la tôle. 

Au total, ce sont six containers large de 2,40 mètres et log d'une vingtaine de mètres qui font sa maison. "Bon courage pour la suite des travaux, c'est ce que les gens me disent", dévoile en rigolant Anne-Laure. Sa maison est ouverte au public ce dimanche 16 septembre, pour deux visites, l'une à 14 heures et l'autre à 16 heures. 

Transformer une école en musée d'art contemporain

Du côté de Saint-Étienne, c'est l'école des Frères Chappe qui ouvre ses portes ce week-end. Visiter une école, c'est assez inhabituel, mais celle-ci est particulière : plusieurs artistes de street art sont venus pour peindre sur les murs et laisser leurs traces sur les murs de l'école. C'est un projet lancé il y a trois ans, afin de transformer l'école en musée d'art contemporain. "On demande aux artistes de faire des œuvres comme s'ils étaient dans un musée. L'idée, c'est de permettre aux élèves de comprendre le fonctionnement d'un artiste au niveau technique, et l'aspect création et message qui est important", explique Jérémy Rousset, le directeur de l'école. 

Les élèves prennent ensuite appui sur les oeuvres des artistes pour créer eux-même. - Radio France
Les élèves prennent ensuite appui sur les oeuvres des artistes pour créer eux-même. © Radio France - Octavie Couchard
Les élèves prennent ensuite appui sur les oeuvres des artistes pour créer eux-même. - Radio France
Les élèves prennent ensuite appui sur les oeuvres des artistes pour créer eux-même. © Radio France - Octavie Couchard

L'école entre ainsi à sa manière dans le patrimoine, en se créant une culture commune. Les œuvres de street art sont dispersées un peu partout dans l'école : dans les salles de classes, dans les couloirs, dans la cour et même dans les toilettes. Au total, une vingtaine d'artiste de street art ont dessiné sur les murs de l'école des Frères Chappe. 

Les journées du patrimoine permettent de présenter de manière officielle tout le projet street art de l'école. Les parents donnent un coup de main pour les visites, et ce sont les enfants eux-mêmes qui seront les guides de leur musée-école. L'école est ouverte toute la journée de ce samedi 15 septembre, de 10 heures à 18 heures.