Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Journées du patrimoine : Où aller ?

-
Par , France Bleu Paris

Le thème de cette 36è édition des Journées Européennes du Patrimoine porte sur les « Arts et divertissements ». L’occasion, une fois de plus, de découvrir des sites habituellement fermés au public.

© Maxppp -

Île-de-France - France

17.000 lieux publics et privés seront ouverts en France. C’est 1.000 de plus que l’an dernier. 

Le loto du patrimoine plébiscité depuis deux ans, une vulgarisation efficace de l'histoire des monuments historiques par le populaire animateur Stéphane Bern, et le choc provoqué par l'incendie de Notre-Dame ont confirmé l'intérêt des Français pour leur patrimoine, tous milieux confondus. 

Dans certains sites comme l'Élysée, lieu de très forte affluence l'an dernier, l'Assemblée nationale, les ministères de l'Intérieur, de la Culture ou des Armées, la réservation sera obligatoire. A la fois pour limiter les files d'attente et pour raisons de sécurité : la manifestation coïncide avec une nouvelle journée de mobilisation des "Gilets jaunes" et une marche pour le climat. 

Certains sites seront par conséquent fermés près des lieux de rassemblement, comme le Petit Palais et le Grand Palais.  

L'Arc de triomphe, endommagé en décembre dernier, sera inaccessible. Ce sera aussi le cas de la mairie du VIe arrondissement, de l'Hôtel Rothalin-Charolais, siège du ministère chargé des Relations avec le Parlement, dont la porte avait été défoncée en janvier par des manifestants, et de l'Hôtel de Noirmoutier, résidence du préfet de région. 

Dans la capitale comme en province, tout commence vendredi avec la deuxième édition des "Enfants du Patrimoine", parrainée par Stéphane Bern, avec des jeux de piste, ateliers, parcours permettront aux classes, de la maternelle au lycée, d'arpenter les palais, châteaux, parcs et jardins. 

Découvrir l'architecture traditionnelle créole ou les forts de la ligne Maginot, s'initier à la taille de la pierre ou participer à un concours d'architecture pour imaginer une ville autour d'un donjon : plus de 600 activités seront proposées dans plus de cinquante départements. 

En soutien à ces journées, Emmanuel et Brigitte Macron se sont rendus vendredi à la demeure de la peintre Rosa Bonheur à Thomery en Seine-et-Marne, une des projets emblématiques qui reçoivent un soutien financier de la mission patrimoine.  

Où aller ?

Le site officiel du ministère de la culture, organisateur de l'événement, vous propose de découvrir tous les sites ouverts pour l'occasion à partir d'une carte interactive et géographique :

Journéedupatrimoine.culture.gouv.fr

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu