Culture – Loisirs

Journées du Patrimoine : plongée au coeur d'une ancienne prison cachée dans le centre de Bordeaux

Par France Bleu Gironde, France Bleu Gironde et France Bleu vendredi 16 septembre 2016 à 17:00

L'ancienne prison est située à l'arrière de musée des Arts Décoratifs et du Design, rue Boulan mais l'entrée se fait à l'accueil du musée, rue Bouffard.
L'ancienne prison est située à l'arrière de musée des Arts Décoratifs et du Design, rue Boulan mais l'entrée se fait à l'accueil du musée, rue Bouffard. © Radio France - Audrey Dumain

130 sites du patrimoine de Bordeaux ouvrent leurs portes ce week-end à l'occasion des journées européennes du patrimoine. Les visiteurs peuvent notamment découvrir pour la première fois une ancienne prison, située à l'arrière du musée des Arts Décoratifs et du Design.

Le musée des Arts Décoratifs et du Design (MADD) présente pour la première fois une nouvelle salle d'exposition ce week-end : une ancienne prison, aménagée en 1883, et située juste à l'arrière de l'établissement, rue Bouffard près de la mairie de Bordeaux. Il y a encore quelques mois, elle servait de réserve au musée. Mais avec le soutien de la ville et un mécénat très important, la prison a été remise en état et le musée peut enfin dévoiler ce lieu du XIXe siècle au grand jour. 200.000 euros de travaux ont été investi.

Des murs qui parlent

Sur les murs de la prison, on retrouve des gravures datant de la seconde guerre mondiale pour la plupart - Radio France
Sur les murs de la prison, on retrouve des gravures datant de la seconde guerre mondiale pour la plupart © Radio France - Audrey Dumain

Lorsqu'on entre dans cette ancienne prison municipale, les murs parlent d'eux-même. Plusieurs graffitis décorent les parois grises de l'établissement. "On peut lire plusieurs dates, 1942, 1944 car un grand nombre de personnes ont été détenues ici durant la guerre", précise Delphine Delmares, documentaliste au MADD. L'ancienne prison a vu passer des milliers de personnes et avec elles, des milliers d'histoires. "Il y a avait aussi beaucoup de prostituées détenues ici. Elles pouvaient rester un à 15 jours, parfois avec leur bébé".

Visite de l'ancienne prison avec Delphine Delmares, documentaliste et médiatrice au musée des Arts Décoratifs et du Design

Le site ouvre gratuitement ses portes toute la journée de samedi, de 11 heures à 18 heures. A Bordeaux, environ 120.000 personnes sont attendues aux Journées européennes du Patrimoine.

Partager sur :