Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La tapisserie d'Aubusson s'attaque à l'oeuvre de JRR Tolkien

mercredi 31 janvier 2018 à 21:00 Par Fabien Arnet, France Bleu Creuse, France Bleu Limousin et France Bleu

La première tapisserie dédiée à l'oeuvre de l'auteur du Seigneur des Anneaux est en cours de tissage, dans les locaux de la cité internationale de la tapisserie, à Aubusson. Treize autres tapisseries, consacrées à l'univers de Tolkien seront tissées d'ici 2022.

Patricia Bergeron, Françoise Vernaudon et Aïko Konomi... les trois lissières à l'oeuvre
Patricia Bergeron, Françoise Vernaudon et Aïko Konomi... les trois lissières à l'oeuvre © Radio France - Fabien Arnet

Aubusson, France

L'espace est clair et aéré, paisible, presque solennel. On entend à peine claquer les coups de peignes de tapisserie. La cité internationale de la tapisserie d'Aubusson abrite l'atelier de confection de la première tapisserie consacrée  l'oeuvre de JRR Tolkien. Les trois lissières sont à l'oeuvre, elles suivent scrupuleusement la trame de la cartonnière Delphine Mangeret, d'après une peinture de l'écrivain anglais tirée de Bilbo the Hobbit. La première tapisserie s'appellera "Bilbo vogue sur son tonneau".

La maquette de "Bilbo vogue sur son tonneau", de JRR Tolkien - Radio France
La maquette de "Bilbo vogue sur son tonneau", de JRR Tolkien © Radio France - Fabien Arnet

Les règles de tissage sont strictes, pas question d'y déroger. "La caractéristique principale de notre tissage, ce sont les couleurs pures", explique Françoise Vernaudon, l'une des trois lissières. "On tisse avec des couleurs pures, on ne fait pas de chiné. Pour faire les dégradés de couleurs dans l'eau ou le feuillage, on doit travailler uniquement avec un jeu de rayures."

Une technique propre aux oeuvres du 20ème siècle"  —  Aïko Konomi, lissière

"Je n'avais jamais fait cette technique-là, explique Patricia Bergeron, de l'Atelier A2, et au début on tâtonne un peu, on cherche comment on va procéder, et après une fois qu'on est lancées ça va tout seul, on apprécie."

A lire aussi  ►  Le Louvre prête 'L'Asie" à la cité internationale de la tapisserie

Pour Aïko Konomi, lissière japonaise, formée à la tapisserie aubussonnaise et installée à Aubusson, "c'est une technique propre aux oeuvres du 20ème siècle. Aujourd'hui on utilise surtout des couleurs mélangées pour donner le volume."

L'oeuvre de Tolkien, un jeu de couleurs pures - Radio France
L'oeuvre de Tolkien, un jeu de couleurs pures © Radio France - Fabien Arnet

Les trois lissières sont fières de lancer l'aventure Tolkien. "On y passe 7 à 8 heures par jour. Parfois c'est dur mais plus on avance et plus rentre dans l'oeuvre, c'est très gratifiant." Elles seront présentes le 6 avril pour la tombée de métier.

Treize autres tapisseries Tolkien d'ici 2022"  —  Séverine David (cité internationale de la tapisserie d'Aubusson)

D'ici 2022, Treize autres tapisseries liées à l'oeuvre de Tolkien seront tissées à Aubusson. "Elles seront réalisées avec la même gamme de couleurs pour faire une unité", assure Françoise Vernaudon.

  - Radio France
© Radio France - Fabien Arnet

"Dans l'espace Tolkien qu'on a créé, explique Séverine David, chargée de communication de la cité internationale de la tapisserie, il y a les maquettes sélectionnées par les ayant-droit de JRR Tolkien, et tout le travail préparatoire lié au tissage."

En l'espace de quatre ans, Aubusson revisitera Bilbo le Hobbit, le Seigneur des Anneaux et le Simarillion. "On tissera aussi d'après _trois lettres du Père Noël que Tolkien avait lui-même écrites pour ses enfants._"

Ce mercredi 1er février, la cité internationale de la tapisserie d'Aubusson rouvre ses portes.