Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Julian Perretta en visite dans le service pédiatrique du CHU de Poitiers

jeudi 27 juillet 2017 à 19:00 Par Clémence Dubois-Texereau, France Bleu Poitou

Le chanteur britannique Julian Perretta s'est rendu au CHU de Poitiers cet après-midi. L'occasion de rencontrer les enfants dans l'espace adolescent.

Julian Perretta a dédicacé son single Miracle.
Julian Perretta a dédicacé son single Miracle. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

Poitiers, France

Des dédicaces, des photos, des selfies, le chanteur britannique s'est prêté au jeu dans l'espace adolescent du CHU de Poitiers ce vendredi. Le chanteur n'a cessé de répéter à quel point il était "heureux" d'être là. C'est la deuxième fois que le chanteur se rend dans un hôpital mais c'est important pour lui "de montrer mon soutien".

L'initiative vient de l'association Un Hôpital pour les enfants.Tout est parti d'une demande à la mairie selon le directeur de l'association Gilles Kéo : "On a demandé à la mairie et Julian Perretta a tout de suite accepté. Et je trouve ça vraiment génial pour les enfants et les parents aussi, ça leur permet d'oublier un peu qu'on est dans un hôpital."

A défaut d'autographes, le personnel soignant en a profité pour faire des photos avec le chanteur. - Radio France
A défaut d'autographes, le personnel soignant en a profité pour faire des photos avec le chanteur. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

Et pourtant le chanteur n'est pas connu de tous. "C'est lequel le chanteur?" peut-on entendre dans la salle. Matt a reçu un CD dédicacé et même s'il ne le connaît pas "ça sera l'occasion de découvrir" affirme le garçon de neuf ans. Et pourtant, il y avait bien des déçus. Le personnel hospitalier n'a pas pu bénéficier des autographes. Certains se sont rattrapés comme Benjamin qui a réussi à obtenir un selfie avec le chanteur : "ma copine est fan, je vais pouvoir la narguer".

Alexandre, animateur pour l'association a cependant trouvé une solution : "Il restait des posters j'ai signé à sa place. Je n'ai pas vu sa signature mais j'ai fait un gribouillis. Dans dix ou vingt ans, je suis sûr qu'on pourra penser que c'est sa signature" affirme-t-il en souriant.

Pérenniser la venue de célébrités

Pour le directeur de l'association, la venue de personnalités est toujours un plus et ce n'est pas la première fois. "On a aussi eu Kendji Girac il y a deux ans qui avait passé du temps avec les enfants, ou encore nos parrains les Jabberwocky qui avaient fait des ateliers avec eux."

Les dédicaces et photos terminées, le chanteur remercie les enfants et repart. La vie à l'hôpital reprend son cours doucement. Les enfants regagnent leurs chambres et le personnel se remet au travail.