Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Jumping de Dinard : comment prendre soin des chevaux par fortes chaleurs ?

samedi 4 août 2018 à 19:09 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Armorique

Au Jumping International de Dinard, depuis jeudi, les cavaliers et leurs montures doivent concourir par des températures qui dépassent les 25 degrés. Dans les écuries, on s'organise pour que les chevaux n'aient pas trop chaud.

Les chevaux sont douchés plus souvent pour faire face à la chaleur
Les chevaux sont douchés plus souvent pour faire face à la chaleur © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Dinard, France

Une légère brise a beau souffler ce samedi à Dinard, le soleil cogne dur, surtout sur les boxes démontables recouverts de toile. "Je crois qu'il fait plus de 30 degrés dans le box, explique la cavalière Noémie de Beaumais, un tuyau à la main. Hier j'ai dû doucher ma jument trois fois car elle n'est pas habituée à ces hautes températures". 

Rafraichir les boxes

Pour s'assurer que la température corporelle de sa monture ne grimpe pas, Noémie de Beaumais lui pose de l'argile sur les membres. D'autres ont installé une tonnelle sur leur allée pour mettre les boxes de leurs chevaux à l'ombre. "On peut aussi mettre des ventilateurs dans le box, précise le cavalier Émeric George, le fait de générer des courants d'air peut bien aider à encaisser la chaleur".

Ceux qui ont plusieurs chevaux ont trouvé un moyen imparable pour qu'ils soient tous à l'ombre - Radio France
Ceux qui ont plusieurs chevaux ont trouvé un moyen imparable pour qu'ils soient tous à l'ombre © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait
Plusieurs cavaliers ont installé un ventilateur dans le box de leurs chevaux - Radio France
Plusieurs cavaliers ont installé un ventilateur dans le box de leurs chevaux © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Les cavaliers professionnels de haut niveau ont droit à des boxes en dur, plus frais. "Nous, on a vraiment de la chance puisqu'on est à l'ombre, mais ceux qui ont le soleil dans l'après-midi s'adaptent", explique Virginie Blaise, la groom qui s'occupe des chevaux de Thierry Rozier :

On a des sortes de rideaux qu'on met sur les côtés du box car il y a le nom du cavalier inscrit dessus. Certains les ont placés sur la devanture pour éviter que les chevaux soient au soleil. C'est comme un parasol à la plage !

Hydratation de champion

Humidifier le poil des chevaux ne suffit pas : il faut s'assurer qu'ils soient suffisamment hydratés. Virginie Blaise veille au grain :

Les chevaux boivent plus mais on va aussi mettre des réhydratants dans les aliments pour tenter de compenser tout ce qu'ils perdent avec la transpiration. 

Derrière, il faut aussi adapter le programme d'entrainement. "Les cavaliers demandent moins d'effort aux chevaux avant d'entrer en piste, quand il les font travailler sur du plat", ajoute Virginie Blaise. "Souvent on monte les chevaux le matin quand il fait plus frais, on fait très attention pour qu'ils puissent bien récupérer", indique Nicolas Delmotte, qui a remporté le Grand Prix Rolex de Dinard l'an dernier.

Une fois en piste, ce n'est pas tant la chaleur que le soleil qui pose problème pour les cavaliers comme Emeric George : "sur la carrière en sable, ça réfléchit beaucoup la luminosité, au point que certains mettent des lunettes de soleil". Pas de souci pour les chevaux en revanche : il suffit de bien gérer leur effort pour réaliser les meilleures performances malgré la chaleur.