Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Kléofina Pnishi, nouvelle Miss Bouches-du-Rhône : "Mon instinct m'a dit de tenter ma chance"

lundi 29 mai 2017 à 21:27 Par Florent Le Saux et Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence

Kléofina Pnishi, 22 ans, vient d'être élue Miss Bouches-du-Rhône 2017. Cette jeune fille originaire du Kosovo habite à Peyrolles-en-Provence. Elle rêve de devenir actrice... et Miss Provence. Cette brune aux yeux noirs était ce mardi matin dans les studios de France Bleu Provence.

Kléofina Pnishi nouvelle Miss Bouches-du-Rhône
Kléofina Pnishi nouvelle Miss Bouches-du-Rhône - Kléofina Pnishi

Peyrolles-en-Provence, France

France Bleu Provence : Vous avez remporté le titre de Miss Bouches-du-Rhône le 27 mai au centre culturel Jean Bernard de La Fare Les Oliviers face à 12 autres candidates. Vos dauphines sont des jeunes filles d'Istres et de Marseille. Comment devient-on Miss ?

Kléofina Pnishi : Il y a quatre chorégraphies et des défilés, notamment en maillot de bain, l'épreuve la plus redoutée de toutes les filles. Mais il n'y a pas que le critère de la beauté. On doit se présenter, donner les raisons de notre candidature. C'est une partie très importante pour les membres du jury : ils veulent voir nos motivations, notre persévérance, notre personnalité.

FBP : Comment vous est venue cette idée de vous présenter à un concours de miss ?

KP : Ca fait trois ans que j'hésitais : j'y vais, j'y vais pas ? Cette année, mon instinct m'a dit d'y aller. C'est le moment ou jamais, je vais le faire, il n'y a rien à perdre mais tout à gagner !

FBP : C'est une grande fierté ce titre ?

KP : Oui, je suis extrêmement fière de porter les couleurs des Bouches-du-Rhône. C'est une superbe opportunité, j'ai beaucoup de chance de porter l'écharpe, beaucoup de filles aimeraient être à ma place. Maintenant, j'espère de tout coeur devenir Miss Provence pour représenter notre région au concours de Miss France.

FBP : Vous avez déjà tourné dans des téléfilms : "Meurtres au Mont Ventoux" (France 3), "Le mystère du Lac" dans le rôle de Marion (TF1). On vous a déjà vu aussi dans "Plus Belle la Vie" (France 3). Vous voulez devenir actrice ?

KP : Oui, c'est mon rêve depuis toute petite. Et je sais que le titre de Miss France pourrait m'ouvrir des portes.

FBP : Et le journalisme vous intéresse aussi !

KP : Je suis diplômée de l'Ecole de Journalisme et de Communication d'Aix-Marseille. Je serai journaliste si je peux pas devenir comédienne.

FBP : Prochaine étape : l'élection de Miss Provence, le 29 juillet à Cogolin dans le Var. Quelle sera votre préparation ?

KP : Je vais me préparer physiquement parce que la concurrence sera rude, je serai en face des miss de toute la Provence : il faut beaucoup de sport pour rester en forme ! Et c'est aussi une préparation mentale : si je perds, il ne faut pas que je le prenne mal !