Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Klervi, l'héroïne bretonne du huitième tome des "Passagers du vent"

mardi 2 octobre 2018 à 16:46 Par Tudi Crequer et Thomas Biet, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Le huitième tome de la série des "Passagers du vent" sort ce mercredi. Pour la première fois, l'héroïne de la série est bretonne. Dans "Le sang des cerises", l'auteur quimpérois François Bourgeon, plonge Klervi dans les tourments de la Commune de Paris.

Klervi, chanter et parle breton dans ce nouveau tome des "Passagers du vent"
Klervi, chanter et parle breton dans ce nouveau tome des "Passagers du vent" - Delcourt

Tréguennec, France

Depuis 40 ans, les bandes dessinées de François Bourgeon ravissent les passionnés. Chaque album s'écoule à plus d'un million d'exemplaires. On retrouve dans Le sang des cerises, Zabo, arrière petite-fille d'Isa, l'héroïne des premiers tomes. Un nouveau personnage fait sa rencontre : Klervi. La jeune bigoudène a quitté les rivages de Tréguennec et rejoint Paris, quelques années après l'écrasement de la Commune.   

Klervi, est totalement perdue dans ce Paris de 1885. Loin de l'image de Bécassine, elle est exploitée et travaille comme bonne dans une maison bourgeoise, quinze heures par jour pour vingt francs par mois. Un contrat négocié par son curé. L'héroïne ne parle d'ailleurs pas français au début de l'album.

Des dialogues tout en breton   

Certaines planches devraient ravir les bretonnants. Certains dialogues entre Klervi et Maze, un médecin, sont entièrement en breton. Sur une autre planche Klervi entonne un chant vannetais : An hini a garan. Pour l'auteur, cela permet de faire sentir le désarroi de la Bigoudène, qui, elle, ne comprend pas un mot de ce que racontent les autres personnages. Si vous voulez avoir les traductions il faudra aller chercher à la fin de l'album ! 

Pour coller au plus près du breton de Klervi, l'auteur a fait appel à un ami, Robert Gouzien, linguiste, mais surtout bigouden lui aussi !

"Preg a rit brezhoneg ?" 

Pennad-komz gant Robert Gouzien (5mn)

"Eus Tregenneg ez on" eme Klervi da Vaze. Pouezus e oa da François Bourgeon e vefe komzet brezhoneg bro Vigoudenn gant e dudennoù. A-bouez bras eo d'ar skrivagner e vefe tost ar yezh lennet ganeomp gant ar yezh komzet da vare an istor. Ouzhpenn brezhoneg bro Vigoudenn e vez lennet langaj Parizianed ar mare-se. "Pouezus eo evit François" eme Robert Gouzien. "Ur brezhoneg uhel a zo gant Klervi, unyezhek eo."

Robert Gouzien, ur mignon da François Bourgeon eo - Radio France
Robert Gouzien, ur mignon da François Bourgeon eo © Radio France - Tudi Crequer