Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'année 2020 de Gauvain Sers

-
Par , France Bleu Creuse

Il aura animé cette année 2020 dans un monde du spectacle meurtri par les annulations de concerts et de festivals pour cause de coronavirus. Gauvain Sers aura vécu une année 2020 riche, malgré le Covid-19 et le confinement.

Gauvain Sers annonce un troisième album pour 2021
Gauvain Sers annonce un troisième album pour 2021 © Maxppp - N. Ollier

Il devait se produire à Issoire le 15 décembre, ultime date d'une tournée "Les Oubliés Tours", et ne cachait pas sa joie de retrouver son public. Les espoirs de Gauvain Sers ont été douchés par les annonces de Jean Castex le 10 décembre. Le chanteur de Dun-le-Palestel, dans la Creuse, s'est finalement produit la dernière fois le 24 octobre dernier au Puy-en-Velay, terme d'une année 2020 riche, enthousiasmante, stressante et même triste. 

Un troisième album attendu en 2021

2020 aura été confinée en partie, une occasion de boucler pour Gauvain Sers un troisième album, lui qui était encore en studio en ce mois de décembre. On ne connaît pas encore la date de sa sortie mais le titre "En quarantaine", écrit pendant le confinement, devrait y figurer.

Les paroles de "En quarantaine" ont été écrites le 17 mars, dès le début du confinement, par Gauvain Sers et la musique composée par Manu Senard, un musicien vendéen qui a répondu à l'appel sur les réseaux sociaux du chanteur de Dun-le-Palestel. Tous les bénéfices ont été reversés à la Fondation des Hôpitaux de France, pour venir en aide aux soignants.  

Autre projet engagé pendant le confinement au printemps, Gauvain Sers a participé à un projet artistique aux côtés d'une quarantaine d'autres chanteurs et musiciens. Pour respecter le confinement, chacun a enregistré le même morceau dans son salon. Les artistes ont pu créer une véritable symphonie à distance. Il s'est aussi essayé au concert dans son salon, en hommage aux soignants, spécialement pour France Bleu, 100% solidaire.

Dans cette année 2020, l'un de ses nombreux petits bonheurs aura été la réédition de son album "Les oubliés", déjà disque de platine fin 2019, enrichi de quatre titres inédits. Il aura aussi foulée pour la première fois la scène de Taratata fin novembre sur France 2 pour chanter "C'est déjà ça" avec Tryo.

Gauvain Sers, meurtri par l'assassinat de Samuel Paty

C'était le vendredi 16 septembre à Conflans-Saint-Honorine. Le professeur d'histoire-géographie Samuel Paty est décapité devant son collège. Il est mort après avoir montré une caricature de Mahomet à ses élèves. Le chanteur creusois, lui-même fils de professeur, a écrit un texte en hommage au père de famille assassiné par un terroriste islamiste.

Epargné lors de la première vague, Gauvain Sers a été touché lui aussi par le coronavirus. Testé positif début octobre, il a dû rester à l'isolement et annuler au passage deux concerts. La Covid-19 ne l'a pas trop atteint. 

Dans cette année de joies et de peine, il y a eu aussi de nombreux jolis moments, celui d'un passage au salon de l'agriculture à Paris fin février, sur le stand de la Creuse, où Gauvain Sers a pu se rendre compte, encore une fois, d'une notoriété grandissante. Il a aussi prêté sa voix à la fresque historique de Bridiers, l'histoire de cinq Creusois résistants pendant la Seconde Guerre mondiale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess