Culture – Loisirs

L'art urbain s'invite sur les murs orléanais

Par Etienne Escuer, France Bleu Orléans dimanche 22 janvier 2017 à 10:00

La fresque de Maye sur le cinéma des Carmes à Orléans.
La fresque de Maye sur le cinéma des Carmes à Orléans. © Radio France - Etienne Escuer

Chaque mois, un artiste va venir peindre une fresque sur le mur du cinéma des Carmes.

Le projet, qui s'appelle tout simplement Le Mur Orléans, a été initié par la mairie, pour faire découvrir le monde de l'art urbain aux passants. Les artistes viennent peindre un samedi par mois et répondent volontiers aux questions. L'endroit n'est pas choisi au hasard. Le cinéma des Carmes est un haut lieu culturel en plein centre-ville d'Orléans.

Le premier artiste s'appelle Maye, il vient de Montpellier. Dans ses dessins, il s'imagine le monde dans 100 ans si l'être humain ne prend pas conscience des enjeux climatiques. Une gigantesque fresque de 9 mètres de long sur près de 3 mètres de haut, à dominante bleu et orange, cela a forcément attiré l’œil des Orléanais, ce samedi.

Quand on regarde la fresque, on se rend compte que c'est assez coloré, c'est vif, c'est vivant. Par rapport à un mur qui est assez fade, ça apporte une touche très intéressante. On sent qu'il y a une recherche artistique, que ce n'est pas juste une écriture rapide un mur." - Pascal, passant

Maye veut, dans sa peinture, sensibiliser à l'écologie. Il a par exemple choisi de représenter un homme qui avance vite, mais qui regarde derrière lui. Il a également dessiné des montagnes russes, pour rappeler le cercle de la vie : "Peu importe le parcours et les courbes, on revient toujours au même endroit", explique-t-il.

Je cache plein de petits éléments pour faire comprendre le thème. J'aime bien quand il y a deux lectures : une première très visuelle et agréable à regarder, et une seconde où l'on va vraiment se plonger dans l'oeuvre et fouiner comme un enquêteur" - Maye, artiste

La fresque de Maye restera exposée pendant 1 mois. Le 25 février, un autre artiste viendra peindre sur le mur du cinéma des Carmes.

La fresque de Maye à Orléans. - Radio France
La fresque de Maye à Orléans. © Radio France - Etienne Escuer