Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - L'atelier 510 TTC, haut lieu de la création de bandes dessinées à Reims

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne
Reims, France

Alors que le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême a ouvert ses portes au public jeudi, coup de projecteur sur un atelier de BD à Reims où dessinateurs, coloristes et scénariste se côtoient. Visite.

Ben est l'un des 7 professionnels qui travaillent dans l'atelier "510 TTC" à Reims.
Ben est l'un des 7 professionnels qui travaillent dans l'atelier "510 TTC" à Reims. © Radio France - Sophie Constanzer

Le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, le grand rendez-vous annuel pour les professionnels et les passionnés de BD, a ouvert ses portes au public jeudi.  Parmi les artistes qui vont arpenter les couloirs du festival, le coloriste Christian Lerolle qui fait partie de l'atelier "510 TTC" à Reims. Un lieu de création collectif qui existe depuis 1996, où sept professionnels de la bande dessinée -quatre dessinateurs, deux coloristes et une scénariste- travaillent au quotidien. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Benoît Blary a choisi de venir à l'atelier il y a 11 ans, pour travailler mieux, ou du moins plus rapidement. "On va dire que la politique de l'atelier depuis le début c'est d'avoir toujours des projets sur le feu donc c'est ça qui m'a plu aussi, car avant d'arriver à l'atelier j'étais du genre à recommencer 10 fois la même page, à pas avancer", souligne le dessinateur et illustrateur qui a vu trois de ses albums sortir en 2017. 

Entouré par des milliers -des millions?- de figurines et de Lego,"Ben" ou Bengal a fait le choix lui, de ne travailler plus que pour des éditeurs américains il y a 3 ans : "c'est un rythme de production qui me convient mieux : plus rapide, les bouquins sortent plus souvent, vous pouvez être un mois sur un super héros, le mois suivant sur un autre..."

On a beaucoup appris par des rencontres d'auteurs, du coup on a accompagné des gens -- Christian Lerolle

Les professionnels de l'atelier "510 TTC" ne travaillent pas seulement sur leurs créations et leurs projets. Il y a aussi la pédagogie, avec tout au long de l'année des ateliers organisés dans les écoles, les médiathèques, en prison... Et puis il y a le travail de "compagnonnage" cher à Christian Lerolle :"C'est un métier où on vous demandera jamais un diplôme donc faire une école c'est important pour mûrir et affiner son trait... et nous on a beaucoup appris par des rencontres d'auteurs, du coup on a accompagné des gens". Certains stagiaires sont devenus membres de l'atelier, d'autres ont gardé des liens. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess