Culture – Loisirs

A l'eau, en feu d'artifice, en couleur ou en mangeant : quatre traditions pour le Nouvel an

Par Marie Mutricy, France Bleu mercredi 30 décembre 2015 à 16:25

Des givrés se sont jetés à l'eau à Dunkerque pour le Nouvel an
Des givrés se sont jetés à l'eau à Dunkerque pour le Nouvel an © Radio France - Bastien Deceuninck

A l’eau, en couleur ou en mangeant, de par le monde et la France, les traditions du Nouvel an persistent. Francebleu.fr en a listé 4.

A l’eau

Le bain des givrés à Dunkerque, sur la plage de Malo-les-Bains. Mais attention, il faut venir déguisé ! C’est une bande d’amis qui a eu cette idée pour le passage à l’an 2000. Depuis la tradition perdure.

C’est aussi le cas à Gruissan et Saint-Pierre en Languedoc-Roussillon et dans plusieurs communes bretonnes comme Roscoff. La tradition du bain du Nouvel An a lieu depuis 58 ans maintenant aux Pays-Bas. Le passage à la nouvelle année rassemble en moyenne 10 000 nageurs sur 130 plages et points d’eau du pays ! Les Canadiens eux appellent ça la « trempette de l’ours polaire » comme à Vancouver :

Plein les yeux

C’est devenu un argument touristique. Le réveillon de la Saint-Sylvestre en Australie est animé par les plus beaux feux d’artifice au monde, à Sidney. Des bateaux illuminés font des cercles dans l’eau toute la nuit. Et puis, fuseaux horaires aidant, c’est le deuxième pays à entrer dans la nouvelle année, après la Nouvelle-Zélande.

En sous-vêtements

Il y a le choix dans les couleurs et les interprétations. En Argentine, sous-vêtement neuf et rose pour un(e) nouvel(le) amant(e). Au Vénezuela, culottes et slips jaunes pour la chance. En Italie, rouge pour la richesse et l’amour.

Tout habillé, mais de blanc, par contre, au Brésil, où il faut venir tôt pour trouver de la place sur la plage de Copacabana. Au programme : feux d’artifice et… baignade pour les plus courageux.

La plage de Copacabana noire de monde pour le passage à la nouvelle année - Maxppp
La plage de Copacabana noire de monde pour le passage à la nouvelle année © Maxppp

En dégustant lentilles, raisin et graines

Au Chili, manger une assiette de lentilles à minuit assure prospérité, alors qu’il faut déguster un grain de raisin à chaque coup de la pendule en Espagne. En Belgique, il suffit simplement de placer une pièce sous son assiette pour avoir de la chance en 2016.