Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

L'emblématique statue de Napoléon à La Roche-sur-Yon classée monument historique

-
Par , France Bleu Loire Océan

L'emblématique statue équestre de l'empereur, datant de 1854, a été classée monument historique par le ministère de la Culture, annonce la ville ce mercredi. Et il y a trois choses à savoir sur son histoire.

La statue de Napoléon sur la place éponyme de La Roche-sur-Yon, au soir du 10 juillet.
La statue de Napoléon sur la place éponyme de La Roche-sur-Yon, au soir du 10 juillet. © Radio France - Marc Bertrand

Vendée, France

La ville de La Roche l'attendait depuis longtemps. La statue emblématique de la ville, Napoléon sur son cheval, au centre de la place Napoléon justement, a été classée monument historique par le ministère de la Culture, rapporte la ville mercredi 10 juillet dans un communiqué. Son socle, construit en même temps, l'est également ! 

1. Elle a été sculptée par un homme au nom imprononçable

Le comte de Nieuwerkerke, Emilien de son prénom, qui était... lyonnais. Mais avec des origines hollandaises, vous l'aurez deviné. L'homme se voit confier la mission d'édifier une statue de l'empereur, qui sera inaugurée pour l'anniversaire des 50 ans de la fondation de la ville. 152 communes participent à l'appel au don, on arrive à réunir la somme de 57.721 francs et 60 centimes, et le 20 août 1854, ce sont 20.000 Yonnais qui se pressent pour découvrir la statue à l'inauguration. 

2. Pour une fois, l'empereur n'a pas la main dans la redingote

Ils ne sont pas déçus : l'empereur, en plus de son bicorne et son cheval, a pour une fois la main droite, non pas dans sa redingote comme d'habitude, mais tous doigts dehors. Le bras dressé désigne du doigt le sol, comme pour dire que c'est là, à cet endroit précis où se dresse aujourd'hui la statue et la place Napoléon, coeur du Pentagone et de la ville, qu'il veut édifier la cité. 

3. Napoléon a besoin d'une petite toilette

Le classement au patrimoine historique, demandé en mars 2018, est une bonne nouvelle pour la ville : elle va pouvoir demander des financements pour financer la restauration de la statue, qui a besoin d'un grand lavage. Histoire de lui redonner son éclat d'antan.