Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

L'émission de France 2 "Prodiges" enregistrée à Strasbourg

samedi 26 août 2017 à 19:29 Par Corinne Fugler, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Plus d'un millier de spectateurs chanceux ont pu suivre ce samedi 26 août l'enregistrement de "Prodiges", l'émission de France 2, au Zénith, à Strasbourg. L'émission ne sera diffusée que dans quatre mois, durant les vacances de Noël.

France 2 a choisi le Zénith de Strasbourg pour enregistrer son émission "Prodiges"
France 2 a choisi le Zénith de Strasbourg pour enregistrer son émission "Prodiges" © Radio France - Corinne Fugler

Strasbourg, France

Le premier volet de la saison 4 de "Prodiges", l'émission de France 2, a été enregistré ce samedi 26 août 2017 au Zénith, à Strasbourg. Le second volet de ce concours de jeunes talents, dédié à la musique classique, sera enregistré vendredi 1er septembre, toujours à Strasbourg. Pour connaître les lauréats de ce concours très pointu, il va falloir patienter quatre mois. L'émission sera diffusée durant les vacances de Noël. Le thème de cette édition 2017: les grandes œuvres du cinéma, avec, au programme, la bande originale de films célèbres comme "La guerre des étoiles", la saga de George Lucas, ou "Il était une fois dans l'ouest", de Sergio Leone.

150 jeunes artistes, en tout, ont tenté la première sélection, qui s'est tenue en avril, à Paris et à Marseille. Seuls seize ont été retenus pour cet enregistrement strasbourgeois. Les trois meilleurs, soit un par catégorie, danse, chant ou instrument, se verront attribuer une bourse d'étude. Le montant de cette bourse sera doublé pour le grand vainqueur de l'émission. Les jeunes artistes, âgés de 8 à 16 ans, viennent de la région parisienne, de Toulouse ou encore de Gand, en Belgique. Aucun Alsacien ne figure parmi les jeunes artistes retenus pour cette émission-culte, animée par la cantatrice Marianne James. Après avoir découvert les quinze numéros en compétition, le jury a choisi hier soir les neuf jeunes finalistes, qui vont donc rester à Strasbourg une semaine de plus, pour préparer la "grande finale".

Contre le trac, les jeunes artistes ont leurs trucs

Se produire en compagnie d'un orchestre philarmonique

Tous les interprètes retenus pour cette première séquence strasbourgeoise ont aussi bénéficié d'une expérience rare: danser, jouer ou chanter avec le soutien d'une grande formation, en l’occurrence l'Orchestre philharmonique de Strasbourg. "Vous vous rendez compte de la chance qu'ils ont?" souligne Marianne James. "Les professionnels d'aujourd'hui qui chantent les rôles-titres des grands opéras n'ont pas autant de temps avec l'orchestre! Ça, c'est un cadeau déjà. Ça, c'est énorme!""

Marianne James: Se produire avec un grand orchestre, quelle chance!